Magazine France

Tout augmente en Sarkofrance (ou presque)

Publié le 02 mai 2008 par Juan

Le chômage est reparti à la hausse en mars.
Le nombre de chômeurs inscrits fin mars à l'ANPE en catégorie 1 a augmenté de 0,4% par rapport à à février (+8.200 personnes). Il atteint 1,905 million (-6,5% sur 12 mois).

Par tranche d'âge, le mois de mars s'est traduit par une augmentation du nombre d'inscrits de 1,1% pour les moins de 25 ans (environ 341.600 en catégorie 1).

Le nombre d'inscription a aussi augmenté pour les 25-49 ans (+0,2% à 1,278 million) et pour les plus de 50 ans (+0,6% à 284.700). A ce chiffre s'ajoute plus de 375.000 personnes dispensés de recherche d'emploi en raison de leur âge.

La courbe est particulièrement mal orientée depuis le début de l'année pour les hommes de moins de 25 ans, montrent les données du ministère.

Pourtant, il y a tellement d'offres d'emploi insatisfaite comme celle-ci (humour - merci Dagrouik)
Les prix du gaz augmentent de 5,5%
Les tarifs réglementés du gaz augmentent de 5,5% en moyenne par foyer au 30 avril, soit environ 4 euros de plus par mois. En parallèle, le gouvernement a annoncé la création d'un tarif social du gaz.
"Ce tarif social du gaz viendra au profit des catégories sociales modestes compléter le dispositif existant en matière d’électricité : il sera ouvert aux ménages pouvant prétendre à la Couverture Maladie Universelle (CMU), soit environ 750.000 foyers raccordés au gaz naturel. Il sera proposé par tous les fournisseurs de gaz, sans distinction. Concrètement, le tarif social consistera en une réduction annuelle de la facture de gaz d’un foyer. Le niveau de cette réduction forfaitaire dépendra de l’utilisation du gaz (cuisson, chauffage, etc.) et de la taille du foyer. Il pourra atteindre environ 100 € par an en année pleine, pour une famille nombreuse se chauffant au gaz." Source: Ministère du Développement Durable.

Le SMIC sera mécaniquement indexé sur la hausse des prix de ces derniers mois : +2,3% au 1er mai. Le gouvernement n'y est pour rien, c'est automatique.

Le nouveau montant horaire brut est fixé à 8,63 euros, contre 8,44 euros auparavant, comme indiqué dans un arrêté publié au Journal officiel du mardi 29 avril 2008. Le code du travail prévoit qu’au-delà d’un seuil de 2 % d’inflation depuis le dernier relèvement du Smic, celui-ci est revalorisé dans les mêmes proportions le premier jour du mois qui suit la publication de cet indice.

Le Smic correspond à un salaire horaire en dessous duquel, légalement, aucun salarié ne doit être payé (source: Service Public.fr).

Les déficits publics de la France augmentent, et l'Europe s'inquiète.
"Dans l'hypothèse qui est la nôtre, à savoir de maintien en l'état des politiques actuelles, le déficit sera de 3 % (du PIB) l'année prochaine" a expliqué lundi 28 avril Joaquin Almunia, commissaire européen chargé des Affaires économiques et monétaires. "N'importe quelle déviation, même minimale, aura comme conséquence un nouveau déficit excessif." L'Europe envisage donc de lancer une mise en garde. Les prévisions de croissance française diffèrent, entre le gouvernement français et la Commission européenne : le premier espère 1,7 % à 2 % pour 2008, puis 1,75 à 2,25 % l'année suivante. L'UE s'attend plutôt à 1,6 % en 2008 et 1,4 % en 2009.

La cote de popularité de Nicolas Sarkozy a de nouveau chuté
, malgré son intervention télévisée.&alt=rss


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Juan 53884 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte