Magazine Cyclisme

Tour d'Italie 2014

Publié le 24 septembre 2013 par Mart1

Giro 2014 - Belfast Le parcours officiel du Tour d'Italie 2014 sera dévoilé le 7 octobre prochain. Mais on en connait déjà quelques grandes lignes. Et comme souvent quand il s'agit du Giro, il y a de quoi être impressionné, avec une surenchère succession d’ascensions mythiques.
Tous les ans (ou presque), le Giro rend hommage à Marco Pantani. Mais cette année, en raison des 10 ans de sa mort, les hommages seront encore plus nombreux.
En résumé, voici ce que pourrait être le Giro 2014 :

  • La course s’élancera de Belfast, en Irlande, le samedi 10 mai 2014. Les 2 premières étapes resteront d'ailleurs en Irlande du Nord, avec l'hypothèse d'un contre-la-montre par équipes.
  • La 3ème étape, le 12 mai, mènera le peloton d'Armagh, toujours en Irlande du Nord, vers Dublin, en République d'Irlande.
  • Le 17 mai pourrait être l'occasion d'un hommage à Marco Pantani avec une arrivée à Cesenatico, en passant par le Cippo de Carpegna (célèbre route d'entrainement du Pirate[1]).
  • Toujours afin de rendre hommage à Pantani, une rumeur prétend qu'une étape pourrait mener le peloton en France, à L'Alpe d'Huez[2].
  • La 12ème étape, le 22mai, sera un contre-la-montre individuel de 46,4 km, entre Barbaresco et Barolo (au milieux des célèbres vignes).
  • Le week-end du 24 et 25 mai devrait être l'occasion d'un autre hommage à Marco Pantani, avec une arrivée prévue au sanctuaire d'Oropa[3] et la suivante à Montecampione[4].
  • L'étape dantesque de Val Martello, avec l'enchainement Gavia puis Stelvio, annulée l'an dernier en raison des conditions climatiques, pourrait faire son retour.
  • Un contre-la-montre individuel pourrait relier, comme en 2010, San Viglio di Marebbe à l'effrayant Plan de Corones[5].
  • La 20ème étape, le 31 mai, s’élancera de Maniago, pour se terminer par l’ascension du terrible Monte Zoncolan, via Ovaro c'est à dire par son versant le plus dur[6].
  • Enfin, ce Giro s’achèvera le 1er juin 2014, par une étape Gemona del Friuli – Trieste.


Giro 2014 - Zoncolan

Notes

[1] Pantani avait déclaré "Il Carpegna mi basta!" afin d'expliquer qu'il n'avait pas besoin d'aller bien loin de chez lui pour s'entrainer

[2] Victoire de Pantani lors du Tour de France 1995 puis 1997

[3] Victoire de Pantani lors du Giro 1999

[4] Victoire de Pantani lors du Giro 1998

[5] En fin d'ascension, la pente atteint jusqu'à 24 %, ce qui fait de ce passage l'un des plus raides d'Europe

[6] une montée de 10 km de 11,9% de moyenne et des rampes à 20%


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mart1 4141 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines