Magazine Sport

L’histoire du marathon: de l’antiquité à aujourd’hui

Publié le 24 septembre 2013 par Histoiredusport @Histoire_sport

Le marathon, distance reine connue et redoutée de beaucoup de coureurs à pieds est une course d’une distance de 42.195 km. Il s’agit là d’une distance bien précise. Pourquoi 42? Pourquoi 195 mètres? Ce choix de distance n’est pas anodin. Durant cet article nous nous attelleront à répondre à une question que beaucoup peuvent se poser à savoir pourquoi un marathon fait-il 42.195 km?

La bataille de marathon

Pour trouver trace des débuts de l’histoire du marathon, il faut remonter très très loin ,bien avant les premiers Jeux Olympiques. C’est en effet en 490 avant Jésus Christ que se déroule la célèbre bataille de Marathon. Cette bataille entrée dans l’histoire oppose les Perses aux Athéniens sur les plages de Marathon.

Après avoir repris  Naxos et Erétrie, les Perses ont pour objectif de reprendre Athènes, et tentent de passer par les mers pour y arriver. Lors de cette bataille, les Athéniens, forts de leur supériorité tactique parvinrent à repousser et battre les Perses. La bataille fut très meurtrière pour les Perses qui comptent plus de 7000 morts, à comparer à la centaine de morts côté athénien. Cette guerre mit fin à la première guerre médique et contribue également à la constitution du prestige grec.

Phidippides, la naissance d’un mythe

Histoire du marathon Marathon Athènes

Le messager Phidippidés annonçant la victoire aux siens

C’est pourtant hors de la bataille que l’histoire va se faire. Le hoplite Athénien court du champ de combat jusqu’à Athénes. En effet, celui ci est un messager qui est chargé d’annoncer au peuple athénien la victoire sur le champ de bataille. De la plage de Marathon à Athènes, la distance est d’environ 39 km que le messager effectue d’une traite. La légende voudrait qu’une fois arrivé à Athènes il ait prononcé les mots suivants: Νενικήκαμεν (Nenikēkamen, « Nous avons gagné»), avant de s’effondrer et mourir de fatigue.

Que cette histoire se révèle vraie ou non (de nombreux débats existent encore à ce jour à ce propos), il n’en reste pas moins que cet épisode fut commémoré par la suite avec la création des Jeux Olympiques. En 1896,  les Jeux Olympiques retrouvent le goût du jour sous la houlette d’un certain Pierre de Coubertin. L’historien français souhaitait relancer un événement de la Grèce Antique, des Jeux Olympiques qui se déroulaient à Olympie en l’honneur du dieu grec Zeus. C’est donc en 1908 que la première course du marathon voit le goût du jour. Cette course, fondée sur la légende de marathon. Cette première édition du marathon moderne est remportée par un berger grec, Spyrídon Loúis en un peu plus de 2h40.

De 40 à 42.195 km

Pourtant, c’est seulement à partir de 1908 que le marathon prend officiellement pour distance celle que l’on connait aujourd’hui. Jusqu’à cette date, la distance était de 40 km. Lors des Jeux Olympiques de Londres de 1908, le Prince de Windsor demande à ce que la course débute du château de Windsor et que les 10 derniers mètres se déroulent dans le stade olympique de White city, situé à l’ouest de Londres. 26 miles et 385 yards soit 42.195 km. Il s’agit là de la nouvelle distance du marathon, qui fut adoptée et imposée en tant que distance réglementaire pour toutes les éditions suivantes.

ATHLETISME-MARATHON-DE-PARIS-2009-IMAGE

Depuis, le marathon est devenu la distance reine en course à pied mais également un formidable challenge pour de nombreux coureurs amateurs. Aujourd’hui, le record du monde de la distance est détenu par Patrick Makau en 2h03min et 36 secondes, alors qu’un coureur « amateur » mettra quant à lui entre 3h30 et 4h15 en moyenne.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Histoiredusport 809 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine