Magazine Maladies

NAMRU-2: manipulation du virus H5N1 ou non ?

Publié le 03 mai 2008 par Ryback
L' ambassade des Etats-Unis en Indonésie s'escrime à étouffer une polémique suscitée par la présence à Jakarta d'un laboratoire de l'US Navy suspecté de se livrer à des activités secrètes.

L'idée que l'Unité de recherche médicale de la Marine n°2 (NAMRU-2) fasse de l'espionnage "est tout simplement absurde", a déclaré John A. Heffern, chef-adjoint de la mission diplomatique américaine.

"Rien n'est couvert par le secret-défense, tout est totalement transparent", a-t-il assuré.

Le NAMRU-2 est un laboratoire de recherche biomédicale sur les pathologies infectieuses, au bénéfice mutuel des Etats-Unis, du ministère indonésien de la Santé et de la communauté internationale de santé publique.

Ce laboratoire qui emploie dix-neuf Américains et plus d'une centaine d'Indonésiens est installé depuis 1970 à Jakarta.

"Pourquoi donc un laboratoire de santé devrait-il être géré par l'armée?", a interrogé la ministre de la Santé Siti Fadilah Supari.

Le ministre de la Défense, Juwono Sudarsono, s'est lui déclaré hostile, dans des déclarations à l'agence officielle Antara, à prolonger l'immunité diplomatique des chercheurs américains du NAMRU-2.

Washington et Jakarta négocient depuis 2005 une poursuite de la coopération entre le NAMRU-2 et le ministère de la Santé indonésien, mais les discussions sont dans l'impasse.

L'ambassadeur des Etats-Unis Cameron R. Hume a tenté d'expliquer aux journalistes locaux que l'US Navy avait une longue tradition de recherche sur les maladies tropicales. Les Etats-Unis, a-t-il insisté, possèdent d'autres laboratoires similaires au Kenya, en Thaïlande, en Egypte et au Pérou.

Mais M. Hume a échoué à éteindre les soupçons.

Des responsables indonésiens ont même insinué que le laboratoire préparait une éventuelle guerre bactériologique.

"Il est clair qu'il faut mettre un terme aux activités du NAMRU-2 et fermer ses locaux ici", a indiqué Mutamimul Ula, un parlementaire du Parti de la justice et de la prospérité (PKS), une formation islamique.

Selon lui le laboratoire "est entouré d'une suspicion d'espionnage. Cela est inévitable vu que pour le public il fait partie d'un organisme de défense d'un pays étranger".

"Nous envisageons de proposer la création d'une commission parlementaire spéciale chargée de clarifier les raisons de la présence du NAMRU en Indonésie", a de son côté annoncé Sidarto Danusubroto, un député du parti PDIP.

Les thèses d'un complot orchestré par Washington trouvent facilement écho en Indonésie, le pays musulman le plus peuplé du monde où l'opinion publique est globalement antiaméricaine.

L'Indonésie a en tout cas cessé d'envoyer ses échantillons de virus H5N1 au NAMRU-2.

source complète de cet article: romandie news via afp

Et pour lire la délaration de l'ambassade US à jakarta, cliquez sur l'image. (Document en anglais)

NAMRU-2: manipulation du virus H5N1 ou non ?



Note

ryback: Comment se faire une opinion ? Nous avons d'un coté un pays qui a envahit l' IRAK en mettant en place des mensonges sur des armes chimiques qui sont toujours introuvables et de l'autre, un pays ou des poussées islamistes sont présentes.......

 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ryback 14 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines