Magazine Athlétisme

Maroilles

Publié le 03 mai 2008 par Hubert Martin
Maroilles
Le premier Mai c'est la fête ! oui mais pas pour moi!

Non je n'étais pas à la fête ce jeudi à Maroilles, la célèbre course du Nord , chez les ch'ti (mi).
Pas prêt, pas préparé, ce fut très vite une véritable galère...

Pourtant le matin nous avions eu droit à des alternances de pluie, de vent et même un coucou du soleil. L'après midi le ciel s'est complétement dégagé et nous avons eu du ciel bleu...

J'étais avec Sophie, puis j'ai vu Marie-Rose qui se ressentait de sa performence à Froissy (vous pouvez aller voir les photos de Sophie sur Picasa2) et puis il y avait plein de coureurs et coureuses que je connaissais... Garé juste devant moi il y avait Philippe, puis j'ai vu Michel et encore Dimitri... mais aussi Chantal, Guiy... et puis encore David...Thierry le bretonvillois...

Moi j'ai souffert de lma chaleur, comme une réactivation du coup de chaud de dimanche, avec très vite des sensations de deshydratation (alors que je buvais et m'hydratais sur le parcours) mais dès le septième j'étais déjà fatigué, me dimedant si j'allais finir...
Et puis au quinzième cette petite douleur qui commence à me titiller, un soupçon de crampe naissante, au bas de la côte, comme par hasard...

Pourtant j'étais bien encouragé, j'entendais "allez Hubert"  mais il était naze, cuit, lessivé... je tentais simplement de finir...

J'ai vu Chantal revenir à ma hauteur (coucou Chantal) puis s'éloigner sans que je puisse la rejoindre...

Et après la côte, ce faux plat qui ne cesse de durer, de durer... et ce n'est qu'au dernier kilomètre qu'il y a une descente... ouf!

Plus d'une heure cinquante...

A suivre...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hubert Martin 35 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines