Magazine Médias

Marvel’s Agents of SHIELD (1×01)

Publié le 30 septembre 2013 par Bigreblog

Hello les ptits loups!

Alors, hier soir, en famille, on a enfin regardé ce pilot de la série made in Marvel.

Le verdict? *rire sadique* Eh bien, si vous avez raté ET The Avengers ET Iron Man 3, c’est même pas la peine d’essayer de comprendre…

Ils sont forts, ces enfoirés…

Bien. On démarre ce pilot en compagnie de Mike, un père de famille au chômage, qui tente de rassurer son fils de cinq ans, Ace, qui regarde amoureusement des figurines d’Avengers qu’il n’aura jamais. Lorsque le building voisin explose, Mike sauve la vie d’une jeune femme…et expose ses pouvoirs surhumains en même temps.

Et pendant ce temps, Maria Hill recrute un agent nommé Ward, plus porté sur l’action que sur la paperasse, et l’assigne à Phil Coulson…qui est sensé avoir été embroché par Loki un ptit temps auparavant.

Tahiti = des vacances forcées de merde.

Tahiti = des vacances forcées de merde.

Sauf qu’en fait, Phil n’est mort que quelques secondes, et que Fury a décidé de faire comme si pour motiver les Avengers à être une équipe. Et quand on lui demande s’ils le savent désormais, il répond "Ils n’ont pas l’habilitation niveau sept." Ouh, mais ça, c’est sous-estimer Tony Stark et JARVIS grandement, Mr Coulson.

Bref, après avoir formé une équipe composée de Ward, de l’agent Melinda May (un genre de Jet Li en fille), et des scientifiques Fitz et Simmons, Coulson découvre une jeune hackeuse nommée Skye, qui a rencontré Mike, et qui en sait peut-être un peu trop sur le SHIELD et ses opérations.

Mais on apprend alors que l’explosion de l’hôpital n’a pas été provoquée par une bombe…mais par un homme…à qui on avait injecté Extremis.

a1

Et c’est là que toi, petit esquimau qui n’a pas encore vu Iron Man 3, te demande "Bon sang, c’est quoi ça, Extremis?" Eh ben, tu ne le sauras pas ici… :p

Et c’est là que l’intelligence de Marvel se dévoile dans son ensemble.

Parce que la série a été tournée avant Iron Man 3, mais comme elle est diffusée après…on peut jouer aux références.

Oh que j’aime l’idée…

Bref, un pilot certes court (44 minutes, c’est un peu peu) mais jouissif au possible quand on voit des noms adorés au générique… "Ecrit par Joss Whedon", "Produit par Stan Lee".

Les enfants, je pense qu’on est partis pour du lourd.

;)

Don't touch Lola. Elle a été pimpée...par Howard Stark.

Don’t touch Lola. Elle a été pimpée…par Howard Stark.



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bigreblog 1726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte