Magazine Culture

Californication épisode 1x05 “LOL”

Publié le 03 mai 2008 par Red

calif_1 calif_2 calif_3

calif105

Ouais. C'est de nouveau un épisode sympa à suivre sans prise de tête et tout mais pas du tout marquant. Après le visionnage d'un épisode de Californication, on a la furieuse impression de trop peu. Pas parce que l'épisode doit durer plus longtemps mais simplement parce que les scénaristes ne font que survoler leurs intrigues dans le plus petit laps de temps qui leur est dédié. Ca se voit encore dans cet épisode qui n'a pas de réelle construction, on assiste simplement à la continuation naturelle des épisodes précédents.

J'ai trouvé la rupture entre Hank et Meredith complètement brute. Je sais pas si c'est que moi, mais les explications paraissaient certes cohérentes mais tombent de nulle part. Du genre Meredith ne remarque que maintenant que tout ce qu'elle fait avec Hank c'est boire, coucher ensemble et voir des films (...) chez lui. Mais j'aime toujours autant ces deux personnages qui fonctionnent bien ensemble. Maintenant faut voir vers quoi on se dirige pour la suite mais même si ça m'a paru trop soudain, l'intrigue passe bien. Et puis les répliques sur la dégradation de la grammaire anglaise avec le language msn étaient excellentes. Idem pour la participation de Hank à l'émission radio.

J'ai bien aimé l'intrigue de la fille de Hank qui craque pour son prof de guitare mais ce dernier est attiré par Mia, qui elle fait toujours des avances à Hank. C'est du pur déjà vu mais proposé de cette manière, ça passe relativement bien et on nous offre quelques scènes réussies avec le côté toujours osé de la série, surtout au niveau de l'écriture.

Le problème de Californication c'est qu'elle a beaucoup de mal à faire avancer les intrigues. En 5 épisodes on n'en est presque exactement au même point qu'au pilote au niveau de l'avancée des péripéties. Bill ne sait toujours pas que Hank couche avec Mia (il a failli le savoir mais hop, facilité scénaristique qui fait qu'on en parle plus, ça colle pas). Hank et Karen sont toujours aussi proches sans l'être à cause du mari de Karen. Seule l'intrigue de Meredith bouge vraiment. D'où mon appréciation pour le personnage.

D'ailleurs, on remarquera presque aucune évolution des personnages à part éventuellement Hank qui paraît plus posé que dans le pilote mais ça reste dans la subtilité et la série doit clairement poser ses idées pour en faire profiter le téléspectateur et ainsi étendre une évolution précise du personnage sur le long terme. Sa relation avec Becca reste sympa à suivre et bien écrite. C'est surtout dans cette partie ci que la série paraît moins terne et intelligente dans les dialogues.

Charlie et sa femme c'est toujours pas intéressant. Vivement que celle ci apprenne pour la liaison de Charlie avec sa secrétaire mais connaissant la série ça risque de ne pas arriver avant longtemps.

J'aime toujours autant le duo Hank/Mia. La scène où Hank doit donner un cours à des élèves dont Mia sur l'écriture est excellente. On sent tout le naturel de David Duchovny dans son rôle, idem pour la scène de la radio. Mia est toujours aussi attirée par Hank. C'est à la fois jouissif et embêtant puisqu'on ne sent de nouveau aucune évolution dans le personnage mais qui reste tout de même agréable à regarder. Mais bon je me demande quand même quand est-ce qu'on va faire avancer les choses de ce côté là...

En bref : De nouveau un épisode sympa à regarder mais on reste encore trop dans la légèreté et surtout le manque de développement se fait ressentir. Ca reste du pur guilty-pleasure mais faut pas oublier que la saison est très courte donc voilà quoi, faut faire avancer les intrigues un minimum (sauf celle de Meredith).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Red 41 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte