Magazine Beauté

Soin au henné de la semaine: J'ai brûlé mes cheveux!

Publié le 30 septembre 2013 par Jooryn @joorynhairlover

Pas de panique! mes cheveux sont encore sur ma tête!
Soin au henné de la semaine: J'ai brûlé mes cheveux!
Il y a quelques mois,voire même une année, j’ai découvert une méthode “ancienne” d’élimination de fourches et bien qu’intéressée, je n’ai pas osé sauter le pas. Pourquoi? Eh ben parce qu’il fallait pour cela se brûler les cheveux! les ciseaux déjà je déteste, mais le feu alors là! je n’étais pas sure de vouloir me lancer et risquer de me retrouver la boule à zéro, parce qu’on le sait le cheveu est hautement inflammable!Après avoir vu des blogueuses s’y essayer (Nounoune, Mini, etc..) , et apprécier surtout, j’ai voulu me lancer et hier soir j’ai eu le courage de le faire. Je parle bien sûr de la méthode de brûlage à l’ancienne qui cautérise les pointes des cheveux et les empêche ainsi de refourcher.
Comment ça fonctionne?


Contrairement au ciseaux qui ne font que couper les pointes, la cautérisation élimine même les fourches qui se sont allongées et se trouvent sur le longueur du cheveu, permettant ainsi d’avoir des cheveux plus faciles à démêler et qui accrochent moins. Comment ça se passe, concrètement ? Lorsque la flamme passe sur le cheveu, elle élimine les parties altérées de la chevelure (qui contiennent de l'oxygène, à cause des trous et des cassures d'une cuticule abîmée et grignotée) autrement dit, des pointes de cheveux qui rebiquent. Mais cette technique permet aussi de prévenir l'apparition de nouvelles fourches et ce, de façon durable, puisque la pointe est totalement cautérisée (comme le bout des extensions de cheveux quand on les regarde de près, elles sont traitées spécialement pour ne pas fourcher !)Dans la pratique
Avant la brûlage:
- je démêle bien mes cheveux- les cheveux ne doivent pas être plein de gras, sinon ça fume plus, et ça sent encore plus mauvais - je me munie soit d’une allumette, d’un briquet, ou d’une bougie
Le procédé
J’ai divisé mes cheveux en 4 sections, et dans chacune d’elles je prenais une mèche moyenne. je n’avais pas la patience de prendre plus petit. j’entortille la mèche sur elle même jusqu’aux pointes, je passe les doigts à rebrousse poil (en sens contraire) afin de faire ressortir les pointes qui débordent sur la longueur.J’allume mon briquet  et je passe la flamme le long de la mèche de cheveux en tenant bien droite et bien serré, en m’assurant que l’air n’y entre pas.
J’ai fait une petit vidéo que vous pouvez regarder ici.

Quand la flamme finit de brûler les pointe, elle s’éteint toute seule
pour les pointes je fais pareil mais j’éteins vite pour que la flamme ne monte pas lol
Après le brûlage
Les cheveux sont secs, c’est normal, pour y remédier il faut un soin super hydratant et nourrissant, car le contact direct avec le feu ne leur va pas forcément fait du bien. j’ai passé dessus un mélange d’huile de jojoba, argan, et j’ai passé la nuit avec!
DISCLAIMER:
Je tiens  à préciser que bien que ça ait marché, ça reste une technique délicate! je ne fais pas ce post pour vous encourager à le faire vous aussi, car je reconnais qu’il faut une sacrée dose de courage et d'agilité pour le faire et moi ça m’a pris plus d’un an pour me décider…Entre les cheveux hautement inflammables et le feu, j’ai pris un risque. Donc ne vous y lancez pas si vous n’avez pas la certitude de maîtriser la situation ou alors faites le faire par quelqu’un de compétent (il ya des salons qui en propose parait-il)!
Avant d’aller me coucher, comme je voulais faire du henné pour les gainer un peu avant d’hydrater,
Ingrédients henné
J’ai mélangé:
- 100grs de henné naturel
- du vinaigre de cidre et de l’eau
Ce matin,
j’ai donc fais mon soin au henné comme prévu, en ajoutant juste avant l’application:
- 3 cuillères à soupe de poudre de BRAHMI, parce que 100grs de henné n’est pas suffisant pour ma chevelure
- 2 cuillères à soupe de glycérine végétale
- mon fond de lait de coco (environ 2 cuillères à soupe) pour le coté nourrissant
- 3 cuillères à soupe de crème fraiche semi épaisse (pour nourrir aussi)
préparation de henné
J’ai fait suivre d’un soin hydratant

J’ai mélangé:
- Balancing moisturizer d’Aphogee
- glycérine végétale
- huile de ricin
- 03 gouttes de collagène végétal et de romarin à cinéole
J’ai laissé poser 45 minutes sous casque chauffant et rincé à l’eau froide…
Le résultat

séchage à l'air libre

Juste après avoir enlevé la serviette

Soin au henné de la semaine: J'ai brûlé mes cheveux!

en plein séchage à l'air libre, aucun produit dessus


Soin au henné de la semaine: J'ai brûlé mes cheveux!

Leave in et hydratation, j’aplatis les repousses de devant

Soin au henné de la semaine: J'ai brûlé mes cheveux!

Cheveux à 95% sec et démêlés

Soin au henné de la semaine: J'ai brûlé mes cheveux!
                        
Soin au henné de la semaine: J'ai brûlé mes cheveux!




Mes cheveux ne sont pas secs, ils sont gainés comme après un soin au henné, et au démêlage ça accroche beaucoup moins…Pour rattraper l’hydratation, je vais devoir hydrater tous les jours et je ferais des soins hydratant jusqu’à ce que je retrouve la souplesse d’avant.

Au niveau de la longueur, je ne pense pas avoir perdu, ni au niveau de l’épaisseur. OUF je dirais que c’est une expérience que j’ai aimé vivre lol (à croire que j’aime les sensations fortes),mais qui est vraiment délicate car dangereuse quoi qu’on dise…Et vous quels étaient vos soins du weekend?Ciao!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jooryn 1935 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte