Magazine France

Estrosi est extrêmement droitier, n’est-il pas ? #antifa

Publié le 01 octobre 2013 par Gédécé @lesechogaucho

droite_extreme_pessin_-aa7be

Si j’habitais Nice, j’aurais franchement honte d’avoir un tel maire. Je crois même que j’en déménagerais sur le champ, tant les déclarations de cet homme heurtent mes convictions républicaines et humanistes. Mais finalement peut-être qu’on a les élus qu’on mérite…Peut-être que cela ne les dérange pas tant que cela, après tout, ces niçois, d’avoir un maire avec si peu de cerveau qu’il puisse faire de telles déclarations à l’emporte pièce, qui ternissent l’ensemble de la droite et même au-delà, tant elles sont affligeantes de bêtise et lourdes d’amalgames désobligeants pour tous ceux qui ne sont pas blancs, de droite, et catholiques…

 Car entre son racisme patenté, ses prises de position sur les roms qui emboîtent le pas à celles de Valls qu’il soutient activement, ou son aptitude à utiliser les faits divers à son avantage, comme c’est monnaie courante à l’extrême droite,  pour relancer le débat extrêmement connoté politiquement sur la légitime défense (on le croyait enterré et dépassé depuis 1974 au moins…), ou sa dernière demande expresse à son ami le ministre de l’intérieur, qui non seulement présente la faute morale ultime de s’en prendre aux enfants qui ne sont pour rien dans ces débats polèmiques d’adultes,  mais viole également à elle seule  plusieurs principes républicains en une seule phrase, voilà un certain nombre de caractéristiques qui le rapprochent de plus en plus de ses cousins fascisants.

 A quand une liste commune avec le FN ? Ça devient gros comme une maison, et les sympathisants UMP en sont hélas les dupes de première main. Il y eut autrefois une droite plus honorable… Mais on sauve sa peau électorale comme on peut, n’est-ce pas, Mr Estrosi ?! Même au prix de sa commune humanité… avec des êtres humains qu’on préfère traiter comme des pions au service de sa campagne municipale plutôt que comme des égaux. Honte à vous. Je vous conchie, vous exècre et vous méprise, tout comme votre cousin Valls. Vous méritez le même sac d’ignominie.  Et je suis même comme d’autres, tenté d’aller plus loin… Marre que mon pays s’enfonce dans une telle fange régresssive, contaminée par l’intolèrance et le refus de l’autre. Quand bien je devrais être minoritaire. J’assumerais très biend ‘avoir raison tout seul. Et je sais que je ne le suis pas, malgré la propagande médiatique ambiante… Carpe diem.

 .

Sur le même personnage, lire aussi :

-   Monsieur Estrosi est notre sauveur

-   Lettre du syndicat CGT-Mollex : Estrosi est un enfumeur

-   Un conseiller du Front de Gauche fait condamner Estrosi


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 132062 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte