Magazine Football

Ajax 1 – 1 Milan, chacun sa mi-temps

Publié le 01 octobre 2013 par Passionacmilan

BalotelliComme expliqué par admin, aujourd’hui a lieu une rencontre d’une haute importance, qu’on pourrait qualifier de match à 6 points. Le Milan va affronter l’Ajax sur ses terres. En début de match l’équipe hollandaise commence avec une forte possession et se procure sa première occasion à la 5e minute, un tir dangereux repoussé par Abbiati. Il aura fallu une faute sur Montolivo à la 13e pour permettre au Milan de sortir de sa moitié de terrain, et encore, ça n’a rien donné. L’Ajax tient la balle, revient beaucoup en arrière et fait autant de passes latérales, un peu à la Barça, mais voit son deuxième tir seulement à la 17e, une frappe qui frôle le poteau gauche.  A la 25e, les statistiques de possession sont affichées: 76/24 pour l’Ajax, mais le Milan a l’air de rester passif de manière volontaire, le pressing est quasiment inexistant, ils laissent les ajacides venir.

A la 28e, Zapata fait un mauvais dégagement (pour sa défense, on lui avait donné un mauvais ballon) qui atterri dans les pieds d’un attaquant adverse, heureusement sans suite. A la 30e, premier ballon intéressant mal négocié par Constant qui voit son centre en retrait facilement capté. 35e minute, coup-franc dangereux excentré à l’entrée de la surface pour l’Ajax: c’est une frappe en force détournée en corner par Abbiati. A la 37e, statistique sur les tirs : 5(3) contre 0 pour nous. Deux minutes plus tard, nouvelle « occasion » des rossoneri mais le centre d’Abate est dégagé. 40e, corner tiré par Robinho mais rien à signaler si ce n’est une simulation grotesque de Balotelli, heureusement non sanctionnée. Constant prend son carton jaune, évitable et l’arbitre siffle la mi-temps, une période pendant laquelle le Milan n’a rien montré offensivement.

La seconde période commence mieux, avec un pressing haut des milanais et de meilleures intentions. A la 49e, premiere grosse occasion du Milan avec une frappe de Montolivo repoussée après un centre de Constant. Le réalisateur a juste le temps de montrer l’occasion que le Milan a récupéré la balle. A la 51e, l’arbitre siffle une faute intéressante quoi qu’un peu éloignée sur Balotelli. Sa frappe est détournée en corner par une tête, corner qui ne donne rien. De Jong et Mexes font le boulot et l’équipe repart à l’attaque. A la 56e, Abbiati capte facilement une tête facile. La pression milanaise retombe, les débats s’équilibrent. A la 60e, Balotelli reçoit son jaune habituel, pour une faute toute aussi habituelle et qui était prévisible. A la 63e minute, un magnifique enroulé de SuperMario touché des doigts par le gardien s’écrase sur la barre… dommage! Les hollandais procèdent à leur deuxième changement.

A la 67e, Balotelli attend trop pour frapper mais parvient tout de même à obtenir un corner mais la tête de Zapata est trop faible. Les milanais continuent de presser, auraient pu obtenir un peno suite à une main mais rien ne passe. Une nouvelle occasion intéressante à la 78e suite à laquelle Matri remplace Robinho. 5 minutes plus tard, Emanuelson entre à la place de Poli. Le hollandais s’illustre des son entrée avec une passe pour Balotelli dont la belle frappe est repoussée, suite à une belle action collective. A la 86e, coup-franc intéressant pour l’Ajax, directement en six mètres. Ils marquent un but mais l’arbitre siffle une faute de bras, très justement. Sur l’action qui suit, panique dans la défense et Siem De Jong, seul face à Abbiati qui détourne en corner, sur lequel les ajacides marquent le premier et dernier but de la soirée de la tête. Le Milan repart directement à l’attaque et a failli marquer sur un centre de Constant. A la 92e, l’arbitre siffle penalty sur un tirage de maillot. Incroyable fin de match, Balotelli s’en charge et reprend une nouvelle série. L’Ajax a le temps de tirer un dernier tir facilement capté par Abbiati que l’arbitre siffle la fin de la rencontre.

Abbiati (6): Il assure la baraque avec ses parades (nombreuses quand même) et dégagements. Sur le but, il est coupable de rester sur la ligne.

Abate (5,5): Il ne prend pas de risque, reste souvent derrière, on l’a beaucoup moins vu que Constant.

Mexes (6,5): Il dégage plus d’assurance que son coéquipier autant offensivement que défensivement.

Zapata (6,5): Ce mec n’a aucune technique, il inspire la peur quand il prend la balle. Mais défensivement, c’est-a-dire quand il n’a pas la balle, il a assuré.

Constant (6): Il commet pas mal de faute et reçoit même un jaune; en seconde période, il délivre quelques centres et 2-3 montées.

Poli (5,5): Il a l’air un peu fatigué mais presse plus que certains (suivez mon regard). Match très moyen. 

De Jong (7): Encore un grand match malgré 2-3 erreurs d’inattention en première. Il récupère beaucoup, beaucoup de ballons. J’ai l’impression d’écrire à chaque fois le même commentaire sur lui.

Muntari (5,5): Le milieu a été le secteur le plus sollicité mais c’est lui qu’on a vu le moins, pourtant le peu qu’il a eu à faire il l’a bien fait. Néanmoins, il est au marquage sur le but (même si on dirait qu’il se promène à côté du buteur).

Montolivo (5): Pas à son poste, il décrochait trop souvent et n’a rien apporté en tant que Trequartista. Il a terminé le match en mezz’ala.

Robinho (6): Complètement invisible en première mi-temps: il ne pouvait rien faire, il n’a pas été fourni en ballons. Un peu plus actif en seconde, sa technique crevant l’écran.

Balotelli (6): Invisible en première mi-temps, se permet même le luxe de faire une simulation trop évidente. Il participe un peu au jeu en seconde mais se retrouve trop souvent sur l’aile; il prend ses responsabilités et frappe le penalty malgré le loupé 2 matchs plus tôt.

Matri (/): Il est entré?

Emanuelson (/): Il aurait pu finir avec une passe dé en 10 minutes.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Passionacmilan 14513 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines