Magazine Info Locale

Olympe de Gouges

Publié le 02 octobre 2013 par Goure

Bientôt le Président de la République prendra la décision de faire entrer au Panthéon une ou deux personnes. Y reposent aujourd'hui 70 hommes et  2 femmes. Notre pays aurait-il oublié les femmes qui ont aussi fait notre République ?

Olympe de Gouges
Olympe de Gouges


O de Gouges née à Montauban le 7 mai 1748 et morte guillotinée à Paris le 3 novembre 1793 à 45 ans.

Une suggestion : pourquoi pas Olympe de Gouges ? Vous ne la connaissez pas ? Pas étonnant, sa première biographie date de 1971.  Et pourtant, la Révolution lui doit beaucoup. Elle a écrit des textes exceptionnels, innovants, féministes et modernes : la Déclaration des droits de la Femme et de la Citoyenne et le Contrat social de la Femme et de l'Homme.

Personnage hors pair, sa Déclaration des droits de la femme est encore d'actualité aujourd'hui : « La femme naît libre et demeure égale à l'homme en droits, les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune ». Aïeule des féministes, elle a été la seule, avec Condorcet, à réclamer les mêmes droits pour les hommes et pour les femmes : droit de vote, droit d'être élue et de siéger à l'assemblée, accès à l'instruction, à l'exercice de tous les métiers, participation des femmes à la vie politique, éligibilité, suffrage universel... 

Auteure d'une trentaine de pièces de théâtre, de romans, de nouvelles, de brochures et des manifestes politiques, elle s'est engagée avec enthousiasme dans les idées nouvelles de la Révolution : « Si la femme a le droit  de monter sur l'échafaud, elle doit également avoir celui de monter à la tribune ».  C'est sur l'échafaud qu'elle montera en 1793.

Alors pourquoi pas Olympe de Gouges au Panthéon ?  Qu'en pensez-vous ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Goure 7020 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine