Magazine Conso

Black+Blum - Interview

Par Benoit Rondeux

Depuis quelque temps, Quatuor a la chance d’accueillir au sein de ses collections les produits développés par un tandem de choc : Dan Black et Matin Blum, fondateurs et designer de la marque black+blum et dont les créations sont déjà auréolées par de nombreuses récompenses européennes et mondiales.

Leurs produits (essentiellement des objets décoratifs) nous ont séduits par leur diversité et leur design à la fois simple et innovant.

En exclu pour Quatuor, Dan et Martin ont accepté de répondre à nos questions et toute l’équipe se joint à moi pour les en remercier et leur souhaiter le meilleur pour l’avenir…

Dan, Martin, d’où venez-vous ? Quel est votre formation ?

Dan : je suis né dans le Yorkshire , dans le nord de l’Angleterre.

Martin : j’ai grandi en Suisse où j’ai travaillé dans une société de production d’objets. J’ai, en suite déménagé en Grande-Bretagne où j’ai étudié le design industriel à Newcastle. (Pour info, l’université de Newcastle compte parmi ses anciens élèves Jonathan Ive de Apple design). C’est là que Dan et moi nous nous sommes rencontrer.

Dan + Martin : Par la suite, nous avons travaillé séparément pendant un an dans différentes sociétés et en 1998, nous avons créé ensemble black+blum.

Comment décrieriez-vous votre philosophie du Design ?

Dan + Martin : Nous voulons montrer que les produits « design » peuvent être abordables sans que cela ne compromette leur qualité. Notre but est de créer des produits innovants qui vont à la fois charmer et amuser. Nous voulons que nos clients aient autant de plaisir à voir et toucher nos produits que nous, en les fabriquant.

Comment décrieriez-vous les produits black+blum?

Martin : Le design de nos produits est minimal et doit toujours donner une personnalité aux objets. Le client doit pouvoir ressentir que nous avons eu du plaisir en le créant.

Où trouvez-vous toute cette inspiration?

Dan : De partout. Les designers industriels sont très curieux et font par nature beaucoup plus attention aux objets qui les entourent mais c’est aussi parce qu’on ne sait jamais à l’avance d’où va venir notre inspiration.

Martin : On essaie de relier ce qui ne l’est pas a priori avec ce qui nous entoure. Les plus belles inovations « design » s’inspirent de la nature. Et bien entendu, l’art est toujours une source très riche d’inspiration.

Vous avez dit dans un précédent interview que toutes vos idées n’étaient pas commercialisées. Comment décidez-vous de franchir le pas pour l’une ou l’autre ? Faites-vous des tests avec vos amis, votre famille ?

Dan : Nous avons « designé » depuis  8  ans toute une gamme de produits et avec l’expérience on se fait rapidement une idée de ce qui pourra être commercialisé ou pas. Je soumets évidemment à ma famille nos dernières ébauches car c’est toujours bien de d’avoir une opinion honnête.

Martin : Et ensuite?… nous ignorons leur opinion et on fait confiance à notre propre feeling ☺

Vous avez reçu énormément de récompenses tout au long de votre carrière. Laquelle représente le plus pour vous ?

Dan : Toutes les récompenses font plaisir. Mais nous avons reçu récemment le « Grand Design Awards for the  Homeware Product » (Award décerné par Channel 4). C’était très bien et nous avons en plus eu la chance de rencontrer Kevin McCloud qui présente cette émission télévisée très populaire.

Matin : Toute récompense vous conforte dans l’idée que vous êtes en train de faire quelque chose de plus ou moins bon. En recevoir une représente le plus grand niveau de succès pour un designer. L’Award le plus inattendu a été notre premier, le FX International Design Award que nous avons reçu pour la Reading Light en  2000.

La reading Light, parlons d’elle,  est-elle toujours votre création favorite ?

Martin : Perso,  Ma création favorite est le Loop: sa forme a été développée en jouant avec des fils de fer soudés. Le résultat final  (note de l’auteur: un très beau chandelier) a un style qui peut convenir à  un intérieur à la fois classique ou contemporain. De plus, la possibilité de l’associer avec d’autres chandeliers Loop, permet de le « customiser » facilement.

Chandelier Loop modulables

J’ai lu que vous étiez très impliqué dans le monde caritatif, pouvez-vous nous en dire plus ?

Dan : Depuis deux  ans, nous participons à WWF’s Face . Cet événement (expo + mise aux enchères d’œuvres originales) est organisé par Humanscale et a pour but de récolter des fonds pour le WWF. Chaque année, ils demandent à des designers différents d’exposer leurs œuvres représentant un animal non domestiqué. L’année dernière nous avons fait une sculpture de papier montrant des pingouins et cet année nous avons réalisé un ours polaire en verre. Nous avons tous les 2 participé à un événement similaire pour Vipp Denmark.

Pingouins réalisés dans le cadre de WWF's Face

Vos créations sont disponibles les  5 continents. Comme elles, avez-vous la possibilité de beaucoup voyager?

Dan : Cette année, nous exposons à New York, Paris, Francfort et Moscou mais la liste change chaque année ce qui rend le tout très excitant.

Martin : Nous voyageons aussi régulièrement à Taiwan et en Chine.

A part le design, quels sont vos hobbies ?

Dan : J’adore peindre.

Martin : Le Kitesurfing et bricoler mon Alfa Romeo Spider de 1973.

J’ai lu que l’un de vos designers préférés est Santiago Calatrava. Etes-vous déjà venu à Liège  (la ville la plus proche de notre magasin) pour voir la dernière œuvre de celui-ci, la nouvelle gare ? Elle en vaut la peine!

Martin : J’aime toujours Calatrava et j’ai vu certain de ces travaux en vrai. Si un jour je passe par liège, je m’arrêterai évidemment pour voir cette gare.

J’imagine que vous avez des projets… Vous pouvez nous en dire plus?

Dan : Cela change tout le temps. Mais en ce moment, nous sommes en train de travailler sur le lancement d’un Potato Masher (écraseur de patates, gourmandise dont les anglais sont friands !!) ce qui est très excitant. Après cela, qui sait… mais nous tiendrons notre site internet (qui vaut le détour dixit notre spécialiste web maison) à jour avec toutes les dernières nouveautés.

Martin : En ce moment, on travaille sur un nouveau matériau, des polymères recyclés avec copaux de bois qui peuvent être moulés comme du plastique. Ce serait super à l’avenir de développer un produit avec ce nouveau matériau.

Voilà, c’est avec la certitude d’être encore agréablement surpris par les produits Black+Blum que nous terminons cet interview. Merci beaucoup à Dan et à Martin d’avoir répondu à nos questions et nous leur souhaitons encore beaucoup de succès.

Ventilateur de table ultra silencieux

Les produits Black+Blum sont évidemment disponibles dans notre magasin et un échantillon de leur collection est aussi disponible sur notre site Internet dans la rubrique Décoration (Black+Blum).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Benoit Rondeux 294 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog