Magazine

Couchsurfing Adventures

Publié le 04 mai 2008 par Bpotier
Couchsurfing ou comment donner à d'autres l'occasion de voyager, à tous l'opportunité de discuter et s'ouvrir l'esprit.
Depuis ma première expérience en Août 2007, j'ai eu la chance d'héberger environ une vingtaine de voyageurs d'à peu près toutes les parties du monde et il n'y aura pas eu une seule expérience désagréable, bien au contraire. L'opportunité de rencontrer des personnes d'autres pays, de discuter et partager du temps avec eux est une merveilleuse opportunité, une chance d'avoir une petite vue sur le monde.
De nombreux couchsurfers le mentionnent sur leur profil et ils ont raison: la meilleure façon de faire de ce monde un monde meilleur est de voyager et rencontrer des gens vivant d'autres vies, dans d'autres contextes et se rendre compte que finalement nous ne sommes pas différents.
Couchsurfing rend cette expérience abordable, il suffit de créer un profil, d'en dire un peu sur vous, poster quelques photos et vous voilà prêt à être hébergé ou héberger. Dans mon cas, je le fais essentiellement pour héberger mais au fil de ces rencontres, l'envie de voyager et de revoir certains de mes anciens invités grandit.
Quelques statistiques basées sur les couchsurfers que j'ai reçu:
  • L'âge moyen est d'environ 26 ans: je m'attendais à moins mais le fait est que l'expérience demande un minimum de maturité et aussi quelques moyens financiers pour au moins payer le voyage.
  • Il y a autant de garçons que de filles qui voyagent, même seul(e)s
  • La durée moyenne de leur séjour est de 2 jours (de 1 jour à 20 jours pour Jacques à l'occasion du marché de Noël de Bruxelles)
  • Les voyages se font pour un grand nombre de raisons, pas seulement du tourisme: un city trip, un tour de l'Europe, une conférence ou une exposition, des entretiens ou rendez-vous professionnels, un mariage, des rencontres entre amis, etc;
  • Etonnant le nombre de visiteurs qui savent et aiment cuisiner, la cuisine devient la principale pièce de nos échanges inter-culturels :).
Pour revenir à des inquiétudes formulées par des amis au début de l'expérience, il faut rappeler que vous avez le contrôle total de qui vous souhaitez hébergé et il est toujours possible de répondre par la négative à une demande. Si vous ouvrez votre maison ou votre appartement, vos invités eux s'en remettent totalement à vous pour les héberger, laissent leurs affaires chez vous et si quelque chose se passe mal n'ont que peu de recours. Croyez moi, être en Europe pour la première fois et se faire héberger chez un quasi étranger est à priori source de bien plus d'anxiété.
Quelques conseils pour s'assurer d'une expérience aussi enrichissante que possible:
  • A la réception d'une demande, visiter le profil et le lire complètement, y compris les commentaires des autres couchsurfers;
  • S'assurer d'avoir au moins une langue en commun avec un niveau suffisant (les deux informations sont indiquées sur la fiche);
  • Vérifier en haut à gauche du profil, si la personne a passé au moins une étape de vérification (icône de cadenas), voire a été recommandé;
  • Ne pas hésiter à échanger quelques messages via le site et poser des questions;
  • Ne pas hésiter à dire non;
  • Répondre à tous les messages ou alors changer votre disponibilité dans votre profil pour ne pas en recevoir plus que vous ne pouvez en traiter.
  • Laisser un commentaire après avoir hébergé un couchsurfer si vous avez eu une bonne voire très bonne expérience.
Au final, je ne peux que recommander l'aventure, on s'enrichit de chaque rencontre, on voyage, partage et donne l'occasion à d'autres de le faire, que demander de plus ?

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bpotier 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog