Magazine Internet

Le référencement naturel est amputé – comment faire

Publié le 07 octobre 2013 par Myguroo @myguroo
Probleme de referencement naturel

Flickr : photo credit (c) Joes Sistah

Le SEO est-il mort pour de bon ?

Cet article fait suite à ma veille sur le SEO et plus spécifiquement à un article réalisé par Rand Fishkin qui fait état de l’avancée du « Keyword (not provided) » de Google Analytics. Actuellement 74% des recherches organiques sont masquées. Dans les mois qui viennent, Google pourrait faire passer cet indicateur à 100%. Cela signifie que vous n’allez plus pouvoir savoir quel mot clé a été tapé lors d’une recherche sur le moteur de recherche. 

Du respect de la vie privée au cashflow

Cette tendance a commencé depuis son passage au SSL (connexion sécurisée) pour tous les abonnés de Google. Cette manœuvre avait comme but, ou prétexte, de protéger la vie privée des utilisateurs du moteur de recherche.

Si l’on se penche d’un peu plus près pour examiner les faits, cela permet surtout à Google de favoriser Google Adwords qui va garder ses outils de monitoring.

Pour tout vous avouer, le référencement naturel (SEO) ne meurt pas !

Il est bien actif. Le SEO subit une amputation pour ses utilisateurs et surtout pour les marketeurs qui ont besoin d’informations pour mener à bien leurs missions. Mais d’autres solutions subsistent !

Le rapport Google Analytics sur les termes de recherches utilisés sur le moteur de recherche Google est le meilleur moyen pour savoir si une campagne de référencement naturel marche ou pas. Ne plus les avoir reviens à naviguer en aveugle.

Les pistes de travail pour pallier à ce problème

Dans Rand Fishkin présente un certain nombre de pistes possibles dont voici la vidéo de présentation :

Voici quelques méthodes intéressantes :

  1. Mettre l’accent sur Google Adwords
    1. Créer une campagne Adwords permet de savoir quels sont les mots-clés les plus utilisés, les plus forts en terme de ressources…
  2. Utiliser les données du Google Webmaster Tools / Bing
    1. Ces outils permettent d’avoir une analyse sur les mots pertinents.
    2. Les données sont assez larges et non segmentées.
  3. Continuer à tracker la position des pagesen fonction des mots-clés
    1. Continuer cette méthode tout en sachant que ce ne sont que des tendances et non des positionnements absolus ! Google prend bien trop de critères en compte pour que les résultats soient les mêmes sur l’ensemble des postes de vos visiteurs…
    2. Pour ce faire j’utiliser deux outils :
      1. Market Samouraï
      2. Web CEO
  4. Utiliser les filtres de Google Analytics pour récupérer les données des URL.
    1. La méthode est expliquée sur le site de Kissmetrics
    2. Attention : avant de vous lancer dans cette technique, veuillez créer un nouveau sous-profil dans lequel vous appliquez ce filtre. Cela vous évitera tout risque d’erreur.
  5. Vous pouvez également aller dans les sources de Google Analytics et regarder les informations relatives aux termes de recherches. (Données actualisées tous les 2 jours et donc moins pertinentes pour les besoins urgents).

Les derniers posts sur le community management par jeremy.boye


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Myguroo 3385 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines