Magazine Environnement

Suède: des méduses bloquent un réacteur nucléaire pendant 3 jours

Publié le 07 octobre 2013 par Lenergiedavancer @Fil_energie
meduse_centrale_suede_photo_Miriam Bertoli

La société suédoise OKG s’est vu contrainte de stopper pendant 3 jours le réacteur 3 de sa centrale d’Oskarshamn, située sur les côtes de la mer Baltique, en raison « de la présence d’un nombre important de méduses dans la prise d’eau de refroidissement ».

Dimanche 29 septembre, la filiale de l’allemand E.ON annonçait l’arrêt du réacteur 3 de sa centrale d’Oskarshamn à cause d’un nombre important de méduses coincées dans les canalisations qui acheminent l’eau de mer refroidissant la centrale. « C’est le nombre le plus important que nous ayons jamais vu. Ce n’est pas commun. Tous les automnes nous devons nous débarrasser de méduses, mais pas autant » a indiqué Emmy Davidsson, une porte-parole de la centrale.

Suite aux dégâts causés sur cette centrale de 1.400 MW par les méduses, OKG a remplacé certains composants des mécanismes de filtrages et effectué un nettoyage des canalisations avec de l’eau à haute pression.

La société exploitante de la centrale annonçait mercredi 2 octobre la remise en marche de son réacteur. L’incident, qui n’a pas menacé la sécurité des employés, n’est toutefois pas isolé. En effet, la prolifération des méduses a déjà provoqué l’arrêt de centrales nucléaires, notamment en Californie en 2005 ou, plus récemment, en Ecosse en 2011.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lenergiedavancer 5099 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog