Magazine Politique

Face à l'inexorable montée du Front National, il existe une solution : refaire de la politique !

Publié le 07 octobre 2013 par Leunamme

Sondages après sondages, élections partielles après élections partielles, c'est la même litanie, celle de l'inexorable montée du Front National. A Brignoles ce week-end, comme ailleurs, les raisons d'un fiasco annoncé et redouté sont multiples et pourtant bien connues : une gauche qui ne tient pas ses promesses au pouvoir et fait pire que la droite, une droite déboussolée qui court après l'électorat FN, un système économique et financier tout puissant et que rien ne vient entraver, et des médias complices qui ont fait de Mme Le Pen quelqu'un de fréquentable.

Face à ce marasme il existe pourtant une solution : Que chacun refasse enfin de la politique. Attention, pas de la politique politicienne, celle qui consiste à faire des promesses et à ne pas les tenir, celle qui consiste à caresser les populismes dans le sens du poil. Non, je parle de la vraie politique, celle qui met des actes en face des paroles, celle qui fait que l'on défend des idéaux et que l'on ne fait pas de compromis avec, celle qui consiste à défendre le collectif face aux intérêts privés et à ne jamais s'en écarter, celle qui n'a qu'un seul but, favoriser le vivre-ensemble et combattre l'individualisme.

Parce qu'à gauche comme à droite, ils sont tous responsables, ils doivent tous réagir. La droite doit désormais assumer ce qu'elle est devenue, c'est à dire une force libérale, et ne pas s'en cacher derrière un discours sécuritaire qui fait le lit de l'extrême-droite. La gauche doit revenir à ses fondamentaux, à son ADN : la défense systèmatique des petits, des sans-grades, et quand elle est au pouvoir, elle ne doit pas les abandonner.

Revenir aux idées, c'est ça la base de la politique. Cesser de pratiquer en permanence l'invective et la petite phrase, se respecter les uns les autres, bref, donner l'exemple, car le FN se nourrit aussi de la faiblesse intellectuelle de notre classe politique. N'importe qu'elle saillie de Nadine Morano, de Frédéric Lefebvre, d'Harlem Désir fait bien plus pour le discrédit des politiques que des milliers de discours. Il faut remettre de l'intelligence au coeur du débat. La politique doit nous élever, pas nous rabaisser.

De l'intelligence, mais aussi des comportements qui correspondent aux idées que l'on défend. Coupables les Verts qui dans l'opposition proclament qu'ils veulent faire de la politique autrement et une fois au pouvoir s'arrachent les maroquins. Coupables les communistes qui en créant avec d'autres le Front de gauche créent un véritable espoir et le réduisent à néant pour quelques sièges de conseillers municipaux. Coupables les socialistes qui en 2010 manifestent par milliers contre la réforme des retraites et 3 ans plus tard font pire. Coupable la droite qui promet de baisser les impôts et les a augmenté comme jamais pendant 5 années. Coupables surtout les médias qui ont renoncé à leur fonction première qui est d'informer pour mieux servir les intérêts des grands groupes qui les dirigent

Remettre de la cohérence entre la parole et les actes, que l'on soit au pouvoir ou dans l'opposition, voila la clef qui permettra aux Français de croire de nouveau dans la politique et de faire reculer le FN. Considérer que le citoyen, le téléspectateur, l'électeur est autre chose qu'un mouton, et parler enfin, enfin à son intelligence.

PS : si vous aimez ce billet, si vous aimez ce blog, pensez à vous inscrire à la newsletter pour être tenu au courant de chacun de mes billets.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Leunamme 1306 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines