Magazine Régions du monde

Un journée sur l’ile de Bilu Kyun

Publié le 08 octobre 2013 par Seulsaumonde @seulsomonde

Se faire inviter à une « fête » d’enterrement en Birmanie, c’est pas banal, non? Et bien, c’est qui nous est arrivé aujourd’hui. Nous étions partis à la découverte de l’île au large de Mawlamyne avec Mr Anthony quand nous nous sommes retrouvés devant une maison.

image

Nous sommes invités à rentrer à l’intérieur, il y a des dizaines de personnes qui prennent le thé et mangent du riz collant assis par terre. On est bien élevé, nous faisons pareil, et nous sommes largement invités à manger du riz bien bourratif et à gouter une sorte de lhassi à la fraise avec des bouts de gâteaux ramollis dedans (bon je vous le dis tout de suite, c’était pas une bonne idée…). Tout le monde nous regardait, nous souriait…Nous étions devenu l’attraction de la journée et le sujet de conversation.

image

Le maitre de maison assis avec nous posait des questions à Mr Anthony…Sommes nous mariés? Quel âge avons-nous? Qu’est ce que nous allons visiter sur l’île? Combien de temps on reste en Birmanie?

Au bout d’un moment, je demande si nous sommes dans un café, un restaurant, ou chez quelqu’un. Mr Anthony part dans des explications que je ne comprend pas au premier abord, mais après quelques reformulation, nous avons bien compris la même chose…La tante du monsieur devant nous est morte il y a une semaine. Et pour les bouddhiste, il faut faire une fête une semaine, un mois et une année après la mort d’une personne. Donc, nous sommes en plein « banquet » en mémoire d’une dame morte il y a une semaine. Ça jette un froid, enfin pour nous. Nous nous sentons de trop. Mais le monsieur insiste pour que nous déjeunions avec eux (il est 10h30 du matin et nous venons de manger du riz collant…). Nous expliquons gentiment que nous n’avons pas faim, mais ça n’empêche pas que nous repartons avec notre petit sac pour le déjeuner dans 2h.
A peine sorti, nous sommes déjà repris dans les « filets » des invités , qui veulent absolument nous faire déjeuner avec eux. Je ne sais pas combien de fois on aura dit non, mais c’était vraiment adorable de leur part. Toujours est-il que personne ne parle l’anglais et donc, on se fait prendre à parti, je crois même un peu engueulé par une dame qui me parle, qui me parle encore et encore, mais je ne comprend rien. En tout cas, c’était marrant ! Tout le monde riait autour…Je ne sais pas ce qu’elle racontait mais ça devait bien se fiche pas mal de moi avec humour

:)

Après cette rencontre cocasse avec la population locale, nous avons continués notre visite de l’île. Cette île est surtout connue pour son industrie de la noix de coco. Les habitants fabriquent des stylos, des théières et toutes sortes d’objet à partir du bois local et de noix de coco. Nous avons d’ailleurs acheter quelques souvenirs pour la première fois depuis longtemps vu que dans 2 semaines nous aurons des visiteurs !

image

image

image

Enfin, le truc sympa de l’île aussi, c’est qu’il y a une piscine naturelle !  Et pour l’occasion, on a eu le droit à une petite entorse à la règle, même si je me suis baignée toute habillée pour pas choquer les arbres du coin, j’ai eu la permission spéciale de me baigner dans la piscine, normalement réservée aux hommes ! Nous en avons bien profité avec Nico à faire des bombes et toutes sortes de plongeons pour nous rafraichir

:)

image

image

Ce fût une belle journée pleine de surprise et de rencontres !

Allez, a+ les amis.

00   

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Seulsaumonde 369 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte