Magazine Conso

4 conseils pour bien soigner un Polyscias

Par Joël Bruffin @joeltwitt38

L'Office Hollandais des Fleurs nous présente ce mois-ci le Polyscias. Il appartient à la Famille des araliacées et son nom vient du grec, polus qui signifie beaucoup et skias, qui veut dire ombre ou abri. Il est originaire de Nouvelle-Zélande, d'Asie tropicale et des îles du Pacifique.

Différentes variétés de Polyscias

Dans un endroit peu éclairé, le Polyscias y développera ses tiges caractéristiques à partir de son tronc épais. Ses feuilles peuvent être de forme ronde, mais aussi en forme de coeur, souvent avec des bords ondulés de manière irrégulière. Elles sont souvent de couleurs vertes, mais certaines variétés de Polyscias ont des feuilles panachées.

 

Un bel exemplaire de Polyscias

Conseils pour bien le conserver. C'est très facile, il demande peu d’attention :

  1. Comme son nom l'indique il préfère un emplacement peu lumineux   
  2. Il n’a besoin que de peu d’eau ; mieux vaut avoir un peu soif que d’avoir les pieds dans l’eau, telle est sa devise. De temps à autre rajoutez un peu d’engrais dans l’eau d’arrosage. 
  3. Une température ambiante normale d'un appartement lui convient très bien 
  4. Reconnaissant, il vous récompensera par une croissance constante. Par conséquent, il a régulièrement besoin d’un nouveau pot un peu plus grand. Il vous indiquera lui-même quand le moment sera venu, ses racines sortiront littéralement du pot. Il poussera ainsi rapidement jusqu'à atteindre 1,50 mètre voir 2 mètres
Un assemblage de petits Polyscias

Sources inspiration et iomages Office Hollandais des Fleurs.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Joël Bruffin 10968 partages Voir son profil
Voir son blog