Magazine Théâtre & opéra

"Ring" avec Audrey Dana et Sami Bouajila , l'uppercut qui met K.O les clichés sur le couple !

Publié le 08 octobre 2013 par Hizine2t @HizineMag
RINGUne pièce de Léonore ConfinoMise en scène Catherine SchaubAvec Audrey Dana, Sami Bouajila
Décors Élodie Monet. Lumières Jean-Marie Prouvèze. Costumes Julia Allègre. Musique Bastien Burger. Image vidéo Mathias Deflau. Chorégraphies Magali B.


Au Théâtre du Petit Saint-Martin, venez faire trembler vos certitude sur le couple avec l’incroyable RING.
Du mardi au vendredi à 21h, le samedi à 16h et 21h.

Théâtre du Petit Saint-Martin
17 rue René Boulanger
75010 Paris
Tél. 01 42 08 00 32
"Audrey Dana et Sami Bouajila, entre étreintes et uppercuts, pulvérisent avec une énergie euphorisante nos certitudes sur le couple. RING, c’est un terrain de jeu pour le couple. Pas question de tempérer ses efforts. Parents, amants, étrangers, maris et femmes, Adam et Eve, divorcés, veufs, tous se débattent avec leurs instincts, leurs idéaux, leurs réflexes d’enfants." 
Fort, intense, bouleversant, émouvant, drôle, surprenant, unique... Les qualificatifs ne manquent pas pour "Ring", un spectacle hors du commun interprété par des comédiens exceptionnels avec une mise en scène originale et créative.
Le couple, encore et toujours et pourtant... Une femme, un homme, l'amour qui unit et sépare les cœurs et les corps. A travers Audrey Dana et Sami Bouajila c'est bien une certaine universalité du rapport amoureux qui est incarnée. Couple naissant ou moribond, fidélité du corps ou loyauté du cœur, complicité, humour et trahison, tout y passe !
L'amour dansé, célébré, criant de vérité, de justesse et de sensibilité, c'est  tout ça "Ring" et plus encore... Et de paraphraser le " Ô temps ! Suspends ton vol " de Lamartine , pour conclure par un " Ô public ! Suspends ton souffle ".
Remarquable. A voir absolument donc.
Téri Trisolini

Audrey Dana
Sami Bouajali
Pour regarder la vidéo de RING
Ce qu’en dit l’auteur Léonore Confino : Je voudrais que les spectateurs sortent de « Ring » aussi épuisés qu’après avoir assisté à un combat de boxe, le désir au ventre de retourner à la vraie vie pour aimer et panser les blessures.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hizine2t 15553 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte