Magazine Beauté

Tout savoir sur l’huile d’argan !

Publié le 08 octobre 2013 par Pranarom
L'huile d'argan, un soin aux mille facettes

L’huile d’argan, un soin aux mille facettes

Si vous êtes fan d’aromathérapie et de ce blog, vous connaissez déjà et appréciez nos fiches pratiques sur les huiles essentielles. Elles sont à télécharger gratuitement sur notre blog, et on les trouve aussi gratuitement dans certains points de vente Pranarôm.

Nouveauté pour cette rentrée, une fiche pratique a été créée pour l’huile végétale d’argan.

Quoi de plus judicieux, alors que l’été est derrière nous et que l’hiver approche : l’argan saura chouchouter, réparer et protéger notre peau et nos cheveux !

Pour découvrir cette toute nouvelle fiche pratique, rendez-vous en magasin ou lisez cet article pour télécharger la fiche ! C’est gratuit !

Téléchargez la Fiche_HV_Argan (clic) ! Elle contient des recettes !

Commandez

Commandez « Les Huiles Végétales Malin » chez votre pharmacien ou magasin bio !

Cette fiche pratique a été inspirée par le nouvel ouvrage à succès « Les Huiles Végétales, c’est malin » par J. Kaibeck aux éditions Leduc. Cet ouvrage très complet et très riche en recettes est disponible chez votre revendeur Pranarôm également !

A l’occasion de cet article, nous en profitons pour vous faire (re)découvrir quelques informations plus techniques sur l’huile précieuse qu’est l’argan vierge et bio, issue de la première pression à froid des amandons des noix de Argania Spinosa, au Maroc…

L’argan dans le détail :

Le profil organoleptique et la composition de l’huile d’argan vierge et bio (clic) méritent le détour :

Il s’agit d’une huile  jaune pâle, qui pénètre bien. Son odeur est discrète si de bonne qualité. Dans la plupart des cas, elle rappelle la noix grillée, ou chez certains la terre ou la chèvre si l’huile est plus douteuse au niveau de sa fabrication.

Composition moyenne de l’huile d’argan vierge et bio :

- Une petite moitié d’acides gras monoinsaturés (omega 9).
- Un bon tiers d’acides gras polyinsaturés (omega 6).
- Un peu moins d’un cinquième d’acides gras saturés.
- Traces de Vitamine E.

L'huile d'argan vierge et bio de Pranarôm, le meilleur choix !

L’huile d’argan vierge et bio de Pranarôm, le meilleur choix !

C’est cette composition qui rend l’huile d’argan particulièrement hydratante, protectrice et réparatrice à la fois. Un trésor anti-âge !Au niveau alimentaire, elle est aussi très intéressante dans le cadre d’un régime de type méditerranéen équilibré. Et les gastronomes apprécient son goût marié aux légumes, aux purées, aux volailles ou aux fromages de chèvre.

Utilisations les plus communes de l’huile d’argan :

On utilise l’argan dans une foule de préparations, pure ou mélangée à d’autres huiles, aromatisée aux huiles essentielles ou non. On l’apprécie particulièrement pour les soins cosmétiques anti-âge, les massages bien-être, le soin des crevasses et gerçures, l’eczéma, le psoriasis…  et bien entendu à faible dose dans l’assiette pour une expérience gastronomique !

Différentes qualités d’huile d’argan :

Pour la petite histoire, il est bon de savoir que seule l’huile d’argan vierge et bio doit être utilisée dans vos soins thérapeutiques. Car bien que revendiquée Naturelle ou Biologique, l’huile d’argan existe sous différentes qualités. C’est sans doute dû à la mode et au battage médiatique qu’elle a généré ces dernières années.

Une différence à faire entre plusieurs huiles se trouve dans la nature des amandons et dans la façon d’extraire l’huile :

L’huile d’argan dite « fermière »

L'Arganier du Sud Marocain, un joyau dans le désert à préserver !

L’Arganier du Sud Marocain, un joyau dans le désert à préserver !

Aujourd’hui rare, presque uniquement trouvée au Maroc sur les lieux de production, cette huile est fabriquée artisanalement et traditionnellement. Les fruits séchés au soleil sont soigneusement écossés de leur pulpe. Les amandes torréfiées et broyées, sont réduites en pâte puis pressées dans l’eau à la main pour en extraire l’huile d’argan.
Cette huile artisanale peut être superbe mais n’est pas contrôlée bactériologiquement et n’est pas analysée biochimiquement pour s’assurer de sa qualité. Très fragile à la conservation, on y ajoute parfois du sel ou du poivre. Ce genre d’huile d’argan est destinée à la consommation alimentaire, elle est de couleur plus foncée, due à la torréfaction des amandons.

L’huile d’argan dite de «chèvres»

Plutôt rare car aujourd’hui décriée pour sa piètre qualité, l’huile d’argan provenant des noix rejetées par les chèvres a une très mauvaise odeur, un mauvais goût et s’altère rapidement. Il a été prouvé que l’acidité et l’indice de peroxyde sont très élevés dans cette huile. En fait, les fruits sont consommés par le bétail et après digestion du péricarpe, les noyaux excrétés sont récupérés. On produit de la même manière que l’huile fermière une huile de qualité inférieure.

L’huile d’argan « industrielle »

Il peut arriver que vous trouviez sur le marché une « huile d’argan » cosmétique ou alimentaire qui ne réponde pas aux critères de qualité décrits ci-dessous pour l’huile vierge et bio.
Dans certains cas, une huile est vendue pour pure alors qu’elle ne l’est pas. Il se peut qu’elle ait été mélangée à une autre huile ou à d’autres composants avant la mise en bouteille, ou encore que l’on ait pas respecté le végétal avant l’extraction (en le chauffant trop fort ou en ajoutant des solvants). Dans ces cas, l’huile ne porte pas l’appellation « vierge ». Evitez de tels produits.

L’huile d’argan bio et vierge, une qualité extrême

L'huile d'argan est aussi idéale pour un bon massage

L’huile d’argan est aussi idéale pour un bon massage

Une huile d’argan certifiée bio par un organisme reconnu (logo AB ou Ecocert ou Certisys…) est une huile qui n’a pas subi une méthode d’extraction dommageable pour le végétal. La chauffe excessive et l’ajout de solvants est en effet interdit par les organismes certificateurs du bio.
Idéalement, la collecte des fruits se fait directement sur les arbres. Le décorticage des fruits et le concassage des noyaux sont réalisés mécaniquement ou par des coopératives de femmes. L’extraction d’huile d’argan est effectuée par pression mécanique à froid.

Cette  huile issue d’amandons non torréfiés est pressée mécaniquement à froid et immédiatement filtrée par des filtres en coton ou en papier biologique pour conserver son aspect naturel et biologique. Elle garde ainsi la totalité de sa composition spécifique en molécules actives qui la prédestine à des usages diététiques, nutritionnels et cosmétologiques.

Cette huile d’argan, destinée aux laboratoires de cosmétologie, de pharmacie et de parapharmacie ne possède pas ou peu d’odeur de noix grillée. Elle est contrôlée par des analyses chimiques et bactériologiques. 

Pranarôm international utilise exclusivement cette qualité d’huile d’Argan vierge.
On trouve notamment une belle qualité d’argan dans le sérum anti-âge de Pranarôm : le Pranalixir RAFFERMIR (clic), qui combine l’argan à l’onagre et à des huiles essentielles liftantes.

Lors de votre achat, vérifiez bien qu’un seul composant est présent dans le produit intitulé « huile d’argan ». Il doit s’agit du nom latin de la plante (Argania Spinosa), et éventuellement du mot « tocopherol » qui désigne de la vitamine E naturelle pour mieux conserver le produit.

Et vous ? Quelles sont vos bonnes expériences ou vos envies avec l’huile d’argan ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pranarom 21452 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte