Magazine France

Une bloggeuse convoquée en gendarmerie pour ses écrits

Publié le 04 mai 2008 par Rebus

 Si ça continue, je vais créer une rubrique spéciale pour les cas de censure de blogs ou les tentatives d'intimidation sur les bloggers.

 Deuxième billet en 2 jours sur un sujet quasi identique. Là, c'est presque plus fort car il s'agit d'une convocation, sur ordre du procureur à une audition en gendarmerie.

 Le motif, franchement, me paraît très nébuleux, pas d'accusation de diffamation qui pourrait entrainer une plainte, pas d'atteinte à un droit à l'image, non, juste le crime d'avoir un blog et d'y laisser des textes. Des textes pas forcément séditieux ou appelant à la lutte armée mais qui nécessiteraient l'intervention d'un Procureur de la République et de la Gendarmerie.
Une bloggeuse convoquée en gendarmerie pour ses écrits
  On est où là ? Le pays du Génie des Carpettes envisage-t-il de se muer en successeur de la Roumanie de Ceaucescu ou toutes autres républiques staliniennes de l'époque ? J'exagère ? Oui, et convoquer quelqu'un sur le seul motif de ses écrits est un procédal qui devrait être banal, normal, dans une démocratie ?

  Qu'un procureur se permette ce genre de comportement digne d'un pays totalitaire prouve qu'il règne un climat très malsain dans ce pays. Que le tout sécuritaire/répressif érigé en principe de gouvernement ainsi que la nomination d'un Monsieur Internet (remember Nicolas Princen) entraîne déjà des dérapages qui étaient prévisibles.

 Quelques liens pour juger de la gravité de l'affaire; d'abord celui de la bloggeuse incriminée Arthénice,et  le blog Panier de Crabes, qui m'a fait parvenir l'info

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rebus 21 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte