Magazine Humeur

Il paraîtrait...

Publié le 11 octobre 2013 par Ericguillotte
vendredi 11 octobre 2013

- que l'Institut national de veille sanitaire a révélé qu’on compte un suicide tous les deux jours chez les agriculteurs français. Malgré M6 qui tente de faire fleurir l’amour dans le pré ? Imaginons ce que ça pourrait être sans l’émission ! Que faut-il pour se suicider ? Une bonne raison, et un moyen. Les causes sont principalement financières, les agriculteurs étant si ce n’est les premières mais de belles victimes de la crise. Ajoutons-y une pincée de solitude. Saupoudrons avec la présence de cordes, de poutres et l’absence de passage dans leur ferme isolée. Tous les ingrédients sont réunis. Qui sont les chefs étoilés responsables de cette macabre recette ? That is the kitchen, martèlerait Shakespeare. Nous savons que nos formidables hommes politiques ainsi que le magnifique marché financier n’y sont pour rien. Mais tout va aller mieux, bientôt. L’automne, la pluie, le froid, et la nuit qui tombe à 18h30 ne vont pas tarder, youpi.

- que le Parlement européen a adopté le 8 octobre 2013 une résolution sur le généricide. Qu’est-ce ? Des gens qui couperaient leur télé en plein milieu d’un générique ? L’horrible assassinat des médicaments génériques ? Point du tout. Le généricide est une pratique d'avortement sélectif fondée sur le sexe du fœtus qu’on appelle aussi avortement sexospécifique. Généralement, ça concerne les fœtus filles, et on pratique ça couramment en Chine, en Inde, mais aussi dans quelques pays d’Europe, notamment de l’Est. Que l’avortement soit légal, pour tout un tas de bonnes raisons, je fais partie des totalement et extrêmement d’accord. Qu’on tente un régime, des prières ou une position du Kamasutra spécifiques pour espérer une demoiselle ou un damoiseau, je fais partie des non-contre. Mais vive l’abolition du généricide ! De toute façon, tout va aller mieux, bientôt. L’automne, la pluie, le froid, et la nuit qui tombe à 18h30 ne vont pas tarder, youpi.

- qu’il existe une saison pendant laquelle le niveau d’hormones associées au désir sexuel est le plus élevé, selon plusieurs études ayant suivi les taux de ces substances tout au long de l'année. Qu’on nous en informe ! Celles et ceux qui seraient en quête de prétendants sauraient quand sortir, solliciter, postuler, briguer, réclamer, quémander, ou supplier, avec un surplus de chances au tirage, si je puis dire. Ce serait lié à la quantité de lumière et/ou l’augmentation de la vie sociale en cette fameuse saison. Cette saison serait située entre l’été et l’hiver. Je vous informe dès que je connais son nom. En attendant, souriez, tout va aller mieux, bientôt. L’automne, la pluie, le froid, et la nuit qui tombe à 18h30 ne vont pas tarder, youpi.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ericguillotte 741 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines