Magazine Côté Femmes

La Vie sexuelle de Catherine M....

Publié le 05 mai 2008 par La Fille Aux Chaussures

 
  Il y a longtemps que je voulais lire "La Vie sexuelle de Catherine M.", tout d'abord parce que j'aime la littérature érotique et parce que tout ce buzz qu'il y avait eu autour de ce livre me travaillait...
La prochaine fois, je ferai comme à mon habitude, c'est à dire fuir les succès populaires car : quelle daube!! J'ai l'impression de relire "100 coups de brosse avant d'aller dormir" (voir ) mais au moins, dans ce livre, il y avait une histoire...
On ne peut pas reprocher à Catherine Millet de nous avoir dupés : son titre a bien été choisi car nous avons par le menu toute la vie sexuelle de Madame Millet et quand je dis tout, c'est TOUT!  
(Attention, ça va devenir salace!) Contrairement à un homme, une femme ne ment pas sur ses pratiques sexuelles ; c'est peut-être ce qui est le plus dérangeant ici. Car tout ce qu'elle raconte, nous savons bien en notre for intérieur qu'elle l'a réellement vécu. Et autant vous dire que sa vie sexuelle n'a rien avoir avec celle du commun des mortels... Ici, tout est simple, direct et cru.
Dans cette vie sexuelle, le plaisir est absent... Catherine Millet est une baiseuse exhibitionniste qui raconte par le détail comment elle se fait prendre, par combien, où et quand. Elle présente un livre technique et glacé où le plaisir est absent, où seule compte la nécessité de partouzer, de retrouver des corps sans tête, des sexes sans fin. Dans ce livre, tout est répétitif, je dirais même "pratique", loin de toute volupté.
Nous ne sommes pas dans l'érotisme (genre décidément trop difficile pour les auteurs contemporains?) mais véritablement dans la pornographie. A éviter absolument.
Catherine Millet est bien connue dans les milieux de l'art. Elle est l'auteur d'essais sur l'art contemporain et de monographies consacrées aux artistes d'aujourd'hui.
"Je suis entrée dans la vie sexuelle adulte comme, petite fille, je m'engouffrais dans le tunnel du train fantôme, à l'aveugle, pour le plaisir d'être ballottée et saisie au hasard", déclare la narratrice. En quatre chapitres – le nombre, l'espace, l'espace replié et détails, soit la multiplication des aventures, d'une partouze à l'autre, les relations à l'emporte-pièce, les lieux et le corps apprécié dans ses coins et recoins –, Catherine se livre volontiers et sans fard à toutes les confessions, baisant "comme elle respire". Nulle chronologie, nulle construction véritable dans ce récit débridé conduit tout entier à la première personne.
"La Vie sexuelle de Catherine M." de Catherine Millet - Ed. Seuil - 7,50 euros.
Prochaine lecture : "Ni d'Eve ni d'Adam" d'Amélie Nothomb.

 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


La Fille Aux Chaussures 4186 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine