Magazine Beauté

[Recette] Le shampoing maison qui a sauvé SexyMari

Publié le 14 octobre 2013 par Emmascara @emmascara
Depuis que je suis passée au shampoing maison à base de Shikakai, SexyMari se fout de ma gueule. Bon, d'accord, le shampoing n'est pas très attirant: il est marronâtre et assez liquide. Mais je l'ai apprivoisé (d'un passage rapide entre le creux de la main et le sommet du crâne) et il me convient très bien.
Quand je lui ai proposé de l'utiliser, il m'a répondu un truc du genre "y'a pas moyen que je mette ton truc marron sur ma tête!, par contre, si tu me trouves un truc un peu consistant et sans cochonnerie, je veux bien essayer!".
Il faut savoir que le cuir chevelu du SexyMari est très fragile. Quand il a un coup de stress, il a des plaques qui rougissent et qui gratouillent sur le crâne et même sur les moustaches (sauf qu'il n'a pas de moustaches).
J'étais évidemment persuadée que les silicones et autres dégueulasseries qui se trouvent dans nos shampoings y étaient pour quelque chose.
Alors j'ai fabriqué un shampoing naturel très simple.
[Recette] Le shampoing maison qui a sauvé SexyMari
Dans une bouteille de 250ml, j'ai mis:
- la base neutre lavante de Aroma-Zone
- 3 gouttes d'huile essentielle d'Ylang-Ylang (fonctions séborégulatrice, tonique, et antiseptique)
- 3 gouttes d'huile essentielle de Lavande vraie (fonctions antiseptique, cicatrisante et régénérante)
- 7 gouttes de protéine de soie liquide
SexyMari n'en revient toujours pas: au bout de 2 shampoing, ses plaques avaient disparu. Pour la petite histoire, ce été, il a du utiliser un shampoing normal du commerce et les plaques sont revenues illico!
Depuis, il vante partout mes "trucs naturels".
Et moi, je me pavane!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Emmascara 648 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte