Magazine Société

Marché médiéval d'Orléans : ça eut payé, mais ça paye plus !

Publié le 05 mai 2008 par Cdg
Marché médiéval d'Orléans : ça eut payé, mais ça paye plus ! Les plus jeunes ne comprendrons pas mon titre. Tant pis pour eux, et merci Fernand.

Je suis allé faire un tour au marché médiéval hier dans la matinée. Le beau soleil ne suffisait pas à contrebalancer la morosité des commerçants avec qui j'ai discuté.

Manifestement, l'idée nouvelle de placer le marché médiéval sur un week-end sans aller jusqu'aux deux journées principales des fêtes johanniques (7 et 8 mai) n'a pas du tout été appréciée.

Et manifestement, le chiffre d'affaires des boutiquiers s'en est ressenti.

Ceux avec qui j'ai discuté m'ont indiqué qu'ils faisaient leur plus gros chiffre d'affaires, les autres années :
- avant et après l'embrasement des tours
- avant et après le du défilé de Jeanne
- avec les délégations étrangères, dont les membres étaient nombreux à repartir avec des produits locaux.

Tout ce qui leur a manqué cette année !

Quand on ajoute à cela, que le prix de certains stands à très sensiblement augmenté (+30% d'après France Bleu), la colère a grondé au Campo-Santo.

La mairie s'en est peut-être aperçue, car elle a eu une drôle d'idée de cadeau pour le stand le plus joli : un jeune éleveur de mouton qui vendait ses produits a reçu de Jean-Pierre Gabelle un diplôme, et... le remboursement de son stand ! Soit tout de même 546€.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cdg 60 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine