Magazine

CSKA Moscou en haut du panier!

Publié le 05 mai 2008 par Patrick
Dimanche, le CSKA Moscou a remporté l'Euroleague de Basket, en dominant le Maccabi Tel-Avi. Vendredi, Moscou avait battu Vitoria pour accéder à la finale du Final 4, et Tel-Aviv avait pris le meilleur sur Sienne.
Le CSKA et le Maccabi comptent parmi les quatre clubs les plus titrés en championnat d'Europe. Avant cette finale, trois équipes étaient à égalité avec 5 titres chacun (les deux finalistes 2008, ainsi que l'équipe italienne de Varese), derrière le Real Madrid (8 titres).
C'est donc le CSKA qui prend seul la deuxième place avec son 6ème trophée, emmené cette année par une pléiade de stars: Papaloukas, ancien meilleur joueur Européen, Holden, meneur de l'équipe Russe championne d'Europe des nations, Siskauskas, MVP de cette saison 2008, en passant par Smodis, Langdon, Andersen, Goree… La liste est longue et la somme de récompenses cumulées presque interminable.
Dernier trophée individuel en date, celui de Tranjan Langdon (photo), désigné à juste titre MVP de la finale après son match presque parfait : 21pts à 6/7 aux tirs, 7 rebonds, 2 interceptions, 7 fautes provoquées, et aucune balle perdues en 35 minutes de jeu, pour 33 d'évaluation.
Moscou aura pu compter sur son collectif huilé, une attaque équilibrée (5 joueurs entre 12 et 14 points derrière les 21 de Langdon), et une défense implacable. Le coach Etorre Messina continue d'inscrire son nom sur toutes les coupes qui passent à sa portée.

Dans la petite finale, Montepaschi Siena a battu le Tau Vitoria après prolongation (97-93). On notera d'ailleurs que les matches du Final 4 ont été particulièrement offensifs. Le tournoi final de l'Euroleague est plutôt connu pour ses matches cadenassés. Pas cette année, et c'est tant mieux. La NBA lorgne de plus en plus vers l'Europe, et on peut dire qu'au niveau basket, les grands clubs du vieux continent n'ont plus rien à envier aux franchises US.

L'Euroleague a célébré son cinquantième anniversaire samedi dernier, entre les demis et la finale. L'occasion également de décerner les trophées de fin d'année, dont voici la liste:
All Euroleague Team 1
Terrell McIntyre
Trajan Langdon
Ramunas Siskauskas
Terence Morris
Tiago Splitter

All Euroleague Team 2
Theo Papaloukas
Bootsy Thornton
Yotam Halperin
Nikola Pekovic
Ksistof Lavrinovic

Les grands absents de ces equipes sont Dimitris Diamantidis, Lynn Greer, et Jeremiah Massey.
Ramunas Siskauskas a été élu MVP de la saison, tandis que Danilo Gallinari a reçu le Rising Star Trophy, récompensant le meilleur espoir (devant Pekovic, allez comprendre). Mark Salyers (le pétillant ailier fort de Roanne) a obtenu le Alphonso Ford Trophy qui couronne le meilleur marqueur d'Euroleague. Dimitris Diamantidis, enfin, a été élu meilleur défenseur de l'année.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Patrick 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte