Magazine France

Nicolas Sarkozy face au risque de l'affront d'une résistance parlementaire ?

Publié le 05 mai 2008 par Exprimeo
Nicolas Sarkozy peut-il se permettre dans les circonstances actuelles un échec public dans la procédure de révision constitutionnelle ? La perspective d'un échec est désormais ouverte. La cote de popularité du Président descend encore dans le baromètre Ifop - Paris Match. François Fillon l'accompagne dans la chute. Dans de telles circonstances, le PS ne peut que faire monter les enchères sur la révision constitutionnelle et ne pas jouer la roue de secours. Ce d'autant plus qu'au sein même de la majorité présidentielle, les "nuances" s'expriment de façon de plus en plus forte. Le projet semble devoir subir des ajustements majeurs. Si tel est le cas, le contenu de ces ajustements comme le contexte des débats risquent d'affaiblir encore davantage l'exécutif.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Exprimeo 5182 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte