Magazine Société

ASC / PSG : pourquoi la fête ne devrait pas être gâchée

Publié le 05 mai 2008 par Papy Nerds

Les supporters du PSG, même s’il ne s’agit que d’une minorité, n’ont pas une réputation de tendres. Pour parer au risque de débordement, à l’ASC, on a pris ses dispositions.

C’EST un match à risques, même si vous ne trouverez personne à Amiens qui soit d’accord avec cette acception. Pour tous les responsables de la sécurité, le match contre le PSG n’est pas spécialement dangereux. Et pourtant, les mesures qui ont été prises témoignent bien d’un souci de parer à l’éventualité d’un dérapage. La banderole anti-ch’tis est encore dans toutes les mémoires et les esprits pourraient s’échauffer.
«Nous disposons, pour cette soirée, de 250 stadiers, le double de l’effectif habituel, explique Richard Hamadi, directeur opérationnel de la sécurité et de l’organisation. Ils encadreront les supporters amiénois dans le stade, autour du stade et sur le lieu de la projection sur grand écran.»
Au stade de la Licorne, les supporters du PSG se compteront sur les doigts d’une main. «La tribune sud a été spécialement aménagée pour l’occasion. Il y a moins de places et nous avons installé un no man’s land entre la tribune des supporters parisiens et les tribunes voisines» continue Richard Hamadi. Des filets ont été dressés pour isoler les supporters du PSG. Une fouille au corps poussée sera pratiquée à l’entrée du stade pour tous les spectateurs. «Une bouteille d’eau en plastique peut devenir un projectile et perturber le match, ce que nous ne voulons en aucun cas» complète t-il.
Le stade de la Licorne compte 11.800 places. Les Parisiens ne seront que 565, encadrés par leurs propres stadiers. Ils seront parqués dans un parking clos et ne quitteront le stqde qu’une fois celui-ci vidé de ses supporters amiénois. La manœuvre consiste à séparer les flux et éviter que les supporters ne se croisent.
Cette logique est poussée à l’extrême pour les accès au stade. Sur les autoroutes qui mènent à Amiens, les Parisiens seront repérés et encadrés par les forces de l’ordre. Un hélicoptère pourrait être mobilisé pour compléter le dispositif au sol.
Les craintes de débordement concernent donc plus le site de la projection sur grand écran que le stade en lui-même. L’écran est prévu place Gambetta. Du moins c’est ce qu’annonçait Amiens métropole la semaine dernière. Ce qui ne rassurerait pas les commerçants voisins.
A la fin de la semaine, les autorités concernées étudiaient l’éventualité d’installer l’écran géant au parc Saint-Pierre. Il y a plus de place et moins de vitrine, mais la proximité de l’étang n’était pas pour rassurer tout le monde.
Des supporters parisiens vont venir regarder le match sur l’écran géant. Emilie Thérouin, adjointe au maire chargée de la sécurité, les estimait jeudi 1er mai à un bon millier. Dans les milieux sportifs, on penche plutôt pour plusieurs milliers. «Ce n’est pas loin de Paris. Quand le PSG déplace plusieurs milliers de supporters à l’autre bout de la France, on peut imaginer qu’il en sera de même à une heure trente du parc des Princes» explique un fin connaisseur du milieu du football.
A l’ASC, on garde en mémoire le dernier match chaud qui s’est joué à la Licorne : Lille - Lens. Et on considère que toutes les dispositions ont été prises pour que la fête ne soit pas gâchée.

Fabien Laroche


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Papy Nerds 22 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine