Magazine

Une découverte rue Cler : la Praluline !

Publié le 19 octobre 2013 par Mpbernet

19 octobre 2013

Il faut goûter la brioche de François Pralus !

P1110652

P1110654

Et pourtant, nous avions remarqué cette boutique (il y en a une autre à Paris, située rue Rambuteau) depuis longtemps sans jamais y pénétrer. Mais là, nous fûmes particulièrement alléchés par l’odeur !

Cette savoureuse brioche est truffée de pralines – une recette classique dans les pâtisseries du centre et d’Auvergne – mais aussi de noisette du Piémont concassées, qui font toute la différence : ça fond et croque à la fois dans la bouche, la texture est mousseuse et riche ...c'est divin !

Né à Mars, dans la Loire, en 1920, Auguste Pralus a ouvert sa pâtisserie à Roanne en 1948.
Ce talentueux pâtissier obtient en 1955 le titre très envié de Meilleur Ouvrier de France. Il deviendra successivement président du Syndicat des Pâtissiers, Membre de l’Académie Culinaire de France, Chevalier des Arts, des Sciences et des Lettres et enfin, sera honoré du titre de Chevalier de l’Ordre du Mérite National.

François Pralus

La Praluline (on appréciera plus ou moins le jeu de mot entre praline et le patronyme de son créateur) est sa création originale au succès jamais démenti qui a fêté ses cinquante ans en 2005. Aujourd’hui c’est son fils François qui a repris la boutique et perpétue l’excellence de la Maison en proposant des chocolats de qualité. Il cite parmi les fidèles clients de son chocolat : La Maison Troisgros (Roanne), Guy Savoy (Paris), Pierre Gagnaire (Paris), Pierre Hermé (Paris), Ladurée (Paris), Jean-Paul Hévin (Paris), Le Grand Véfour (Paris), Hélène Darroze (Paris), Leroux (Quiberon), Le Petit Nice (Marseille), Patrick Roger

Qui dit mieux ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mpbernet 50874 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog