Magazine Autres sports

Sautons aux Conclusions, les matches de 13h

Publié le 20 octobre 2013 par Sixverges
Sautons aux Conclusions, les matches de 13h Gros upset au New Jersey! 


Pats. 27 Jets 30
La défense des Pats est criblée par les blessures et ça paraît. Geno Smith a l'air d'un king sur la première poussée des Jets et ça se termine par une passe de TD de 12 v à Jeremy Kerley.
Rob Gronkowski fait remarquer sa présence dès le premier drive des Pats : 2 catches pour 42 v et l'égalité est créé sur un touché d'une verge de Brandon Bolden. Gronk a déjà égalisé la production des autres TEs du club depuis le début de la saison.
Les Pats frappent de grands coups en défense et sur les unités spéciales. Logan Ryan ramène une interception sur 79 v (mauvaise passe de Geno) pour le TD et Julian Edelman effectue un beau retour de punt pour placer les siens près de la zone rouge adverse. Un TD de Stevan Ridley suit et c'est 21-10 Pats à la mi-temps. Mettons que les chances d'un upst diminuent vite.
Pick Six! Antonio Allen intercepte une passe de Brady et marque le touché! 21-17 au tout début du 3e.
La défense des Jets remontent ses pantalons après ça et force les Pats à dégager deux fois de suite. La 2e fois, le NYJ profite d'une bonne position sur le terrain pour reprendre les devants 24-21. Geno joue les héros en courant, la foule est électrisé, holy shit. Tout un match.
Les Jets reprennent la recette tout de suite en forçant un autre three and out qui leur donne le ballon en territoire adverse. Ils se contenteront cette fois d'un placement. 27-21 avec 1:34 à faire au 3e quart.
Brady et sa bande sortent de leur torpeur en début de 4e quart et vont chercher un placement pour rétrécir l'écart à 27-24.
Les Jets ne parviennent pas à écouler le temps et les Pats reprennent à leur 20 juste avant la pause des deux minutes. Suspense.
Brady a amené les siens rapidement en position pour essayer un placement mais il avait clairement le goût d'aller chercher la victoire drette là. Il a tenté trois passes difficiles et contraint Gostkowski à tenter un botté de 44 v. pour créer l'égalité. Celui-ci s'est exécuté. 24-24 avec 16 secondes à faire.
Les Pats ont gagné le tirage au sort pour commencer la prolongation mais ont du dégager. Les Jets avaient raté un placement de 56 v quand la recrue de Pats Chris Jones a été pénalisé pour avoir poussé un coéquipier vers la « pile ». Wow, une pénalité LOUFOQUE. Les Jets courent deux fois et bottent finalement le placement gagnant. Incroyable.
Les Jets méritent amplement la victoire mais la fin est quand même poche. Chapeau à Rex Ryan, il a réussi à crinquer une gang de jeunes et de rejets et à 4-3, ils sont dans la course!
Les Pats (5-2) vont s'en remettre, cette défaite n'est qu'un retour du balancier pour leur calendrier Bantam BB du début de saison.
Cowboys 17, Eagles 3
C'est rare qu'on voit un tel duel de la NFC Est à 13h. Les deux équipes s’étudient pendant presque toute la première demie, ce qui est étonnant car les deux D sont plutôt faibles. Les Cowboys brisent finalement la glace avec un placement avec 3 minutes à faire au 2e quart. Tu parles.
Nick Foles en arrache quelque chose de rare en première demie. 11/22, 80 v et il a raté plusieurs receveurs ouverts. En plus, les Eagles botchent complètement une chance de marquer un placement en fin de demie. 3-0 Cowboys à la pause.
Les Boys commencent la 2e demie en force et, avec l'aide d'un pass interference douteux, marquent le premier TD du match. Course de DeMarco Murray sur une verge, 10-0 Dallas.
L'attaque des Eagles est resté paralysée tout au long du match, rien ne fonctionnait. Les Cowboys ont ajouté un TD d'assurance via Terrence Williams au milieu du 4e quart et c'en était fait du Philly.
Oh, Matt Barkley!!! Je l'avais oublié. Venu en relève à Foles, il a bien paru pendant deux minutes avant de lancer une INT à Sean Lee. Passons.
Un drôle de match mais les Cowboys en sortent avec une grosse victoire. À 4-3, ils sont les kings de la NFC Est. Les Eagles tombent à 3-4 mais ils sont tellement à un stade expérimental que ce n'est pas grave. Ils ne connaissent pas une saison de misère et c'est ce qui compte. Cela dit, on s'ennuie de Michael Vick.
Bengals 27, Lions 24
Calvin Johnson a finalement explosé avec 155 v et 2 TD, incluant un spectaculaire touché de 50 v au 3e quart alors qu'il était en triple couverture. On va revoir ce jeu pendant longtemps. Ce ne fut pas suffisant car AJ Green a fait quasiment aussi bien avec 155 v et 1 TD. Une belle game, c'est dommage qu'un équipe ait du perdre... Les Bengals (5-2) sont sur le point de prendre une véritable emprise sur l'AFC Nord...
Bears 41, Redskins 45
Shootout! Donc : Devin Hester a ramené un 19e botté pour un TD, égalant le record de Deion Sanders. Jay Cutler est blessé à la laine et la D des Bears prend l'eau. Josh McCown a bien fait en relève mais la D n'arrètait rien. Je vois bien les Bears s'effondrer une fois de plus d'ici la fin de la saison.
Bucs 23, Falcons 31
Les Falcons (2-4) ont des blessés de marque à toutes les positions et connaissent une saison pénible. Rien de mieux qu'un match contre les Bucs (0-6) pour les relancer. Hugh Douglas est devenu le WR #1 par défaut de l'Atlanta et il a connu un gros match (149 v, 1 TD). Plus rien à dire sur les Bucs. Ils sont atroces à tous points de vue et sont gérés pas des imbéciles
Chargers 24, Jaguars 6
Une p'tite facile pour les Éclairs (4-3) contre les pitoyables Jaguars (0-7). Chapeau à Ryan Matthews pour un match de 110 v et 1 TD, il commence à s'imposer tranquillement.
Bills 23, Dolphins 21
Ça commence fort pour Buffalo : Nickell Robey « jumps the route » et intercepte une passe de Ryan Tannehill pour le pick-six. Nickell, c'est le prénom parfait pour un demi de coin. Les Bills ont réussi à rester en avance pendant la 1e demie mais les Fins revenaient progressivement. Miami a pris les devants 21-17 en mileu de 3e quart sur un TD de 4 v de Brandon Gibson mais les Bills n'ont pas abandonné! À coup de placements, ils sont venus chercher le match, une grosse victoire sur la route. Les trois revirements commis par les Dolphins auront fait la différence. Miami en perd une 3e de suite, la magie est disparue et l'équipe pourrait s'enliser avec une défaite contre les Pats la semaine prochaine. À 3-4, les Bills demeurent pertinents malgré les innombrables blessures qui les limitent. Chapeau.
Je n'ai rien vu du match Rams-Panthers alors pas de commentaire. Victoire des Panthers 30-15
Wallette sera là avec les matches de 16h en début de soirée. Enjoy!

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines