Magazine High tech

[TEST] Beyond : Two Souls

Publié le 21 octobre 2013 par Evilredfielduniverse

TECH B2S [TEST] Beyond : Two Souls

Quantic Dream avait à la fois énormément séduit et énormément rebuté les joueurs en proposant une expérience de jeu différente avec Heavy Rain. A grand renfort de moyens et de promo, le nouveau jeu de David Cage se devait d’être plus fort en émotions, et plus cinématographique que jamais. L’attente fût donc très forte. A t’on entre les mains le jeu de l’année ou un gigantesque pétard mouillé ? Voici mon avis.

Au delà…

Beyond : Two Souls (B2S) nous narre l’enfance, l’adolescence et la vie de jeune adulte de Jodie Holmes, enfant réservée et mystérieusement accompagné d’une entité, Aiden, un esprit relié à elle. Confié au Docteur Nathan Dawkins par ses parents, dépassés par les évènements, celui ci fera tout pour protéger la fillette mais surtout comprendre et expliquer la présence d’Aiden.

Résolument moins réaliste qu’un Heavy Rain, B2S reprend de grands codes cinématographiques que sont le paranormal, mais aussi la quête de soi, la solitude, ou encore la romance. B2S s’étend sur plusieurs années, découpées en chapitres jouables dans un ordre achronologique. C’est donc au fur et à mesure du déroulement du jeu que l’histoire se révèlera au joueur. 

beyond two souls playstation 3 ps3 1381242948 179 1024x576 [TEST] Beyond : Two Souls

En une dizaine d’heures, vous aurez à certains moments, des choix à  faire qui ne montreront leurs conséquences que dans l’épilogue du jeu. Ainsi, plusieurs fins sont possibles, et si Quantic Dream en annonce 29, il sagit de 29 vidéos différents composant les fins, certaines se retrouvant dans plusieurs. On compte donc réellement 5 fins différentes, ce qui est quand même relativement bon pour la rejouabilité.

A savoir que le jeu n’offre pas de réelle difficultés, mais j’y reviendrai dans le paragraphe suivant.

… Deux Âmes.

B2S nous met donc dans la peau de Jodie… Mais aussi d’Aiden. En effet, à (presque) n’importe quel moment, vous pourrez, par le biais de la touche Triangle, contrôler en vue subjectif, Aiden. Vous pourrez ainsi traverser les éléments du décor, mais dans une certaine limite, le lien vous reliant à Jodie n’étant pas extensible à l’infini. Les pouvoirs d’Aiden lui permettent d’intéragir avec le décor ou certains personnages. Encore une fois, tout cela est limité, et utilisable uniquement quand le jeu l’autorise. Tout est cadré, indiqué et utilisable dans un but précis. Dommage de ne pas avoir laissé le choix d’avoir ces indications ou pas, le challenge n’en aurait été que relevé.

beyond two souls playstation 3 ps3 1381242948 219 1024x576 [TEST] Beyond : Two Souls

Les grandes lignes du gameplay de Heavy Rain sont reprises ici. Pas d’interface, et les interactions ne sont indiquées que par un point blanc à l’écran, se déclenchant par un mouvement du stick droit. J’aurai souhaité plus d’intéractions avec le décor comme se fût le cas dans Heavy Rain, bien qu’elles soient dispensables. Lors des séquences d’actions, il n’y a presque plus de QTE avec les boutons, mais encore une fois, le stick droit est utilisé : l’action passe au ralenti, et vous devez diriger le stick dans la direction de l’action qu’effectue Jodie. Rien de bien compliqué, mais au final relativement sympa à faire.

« It’s all ’bout emotions »

David Cage est un passionné qui souhaite insuffler à ses jeux, de l’émotion à l’état pur comme peu de jeux y arrivent. Si c’était réussi avec Heavy Rain, B2S réitère la même chose grâce à une narration bien menée et un jeu d’acteur particulièrement brillant. Encore une fois, et Heavy Rain posa le même soucis, tout est une question de sensibilité. Là où une personne sera touchée et émue, une autre baillera voire s’endormira devant le jeu. On ne peut que saluer la réussite de B2S à varier les environnements, les personnages, tout en nous baladant à travers la vie de Jodie. Et s’il vous tire la larmichette, c’est tant mieux. 

Feat. Page et Dafoe.

Comment ne pas parler de la performance de Quantic Dream et des acteurs (Ellen Page et Willem Dafoe dans les rôles principaux). La réalisation du jeu et surtout des modélisations faciales sont remarquables. De l’excellent travail comme on aimerait en voir plus souvent ! Les décors sont tout aussi réussis et variés, avec des effets de lumières et de reflets magnifiques. La bande son est très bonne elle aussi, avec des musiques de Lorne Baffle très réussies, et surtout des voix très justes, en anglais comme en français. Et pour une fois, la synchro labiale de la VF est parfaite !

beyond two souls playstation 3 ps3 1381242948 133 1024x576 [TEST] Beyond : Two Souls

Film ou jeu ?

Je finirai par la polémique qui tourne sur les réseaux sociaux : B2S est un film ou un jeu ? Un jeu. Bien évidemment. Chaque jeu a son gameplay, et si celui de B2S est minimaliste, c’est un parti pris de Quantic Dream. Point. Que l’on aime ou pas restera à la discrétion du joueur. Alors oui, j’aurai souhaité plus d’intéractions, plus de challenge dans les actions, mais j’ai pris du plaisir et j’ai été touché par le jeu, c’est tout ce dont j’attendais de lui.

J’AIME !!!
  • La réalisation remarquable
  • Une belle histoire
  • Le jeu des acteurs
J’AIME MOINS…
  • Pas assez d’intéraction
  • Un manque de challenge évident 

16 [TEST] Beyond : Two Souls

[TEST] Beyond : Two Souls Quantic Dream avait à la fois énormément séduit et énormément rebuté les joueurs en proposant une expérience de jeu différente avec Heavy Rain. A grand renfort de moyens et de promo, le nouveau jeu de David Cage se devait d’être plus fort en émotions, et plus cinématographique que jamais. L’attente fût donc très forte. A ...

Notes Techniques

GRAPHSIMES
BANDE-SON
GAMEPLAY
DURÉE DE VIE
78

Très bon !!

Résumé : Beyond Two Souls est un très bon jeu pour le moins que l'on accepte son gameplay et parti pris vidéoludique. L'histoire est bien menée, la réalisation exemplaire, et l'émotion bien présente.

User Rating: Be the first one ! 78

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Evilredfielduniverse 466 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte