Magazine

La droite française a besoin de médias de droite

Publié le 06 mai 2008 par Micheljanva

" La priorité du MNR | Accueil | Fête de l'Ascension ou fête du 1er mai ? "

06 mai 2008

La droite française a besoin de médias de droite

Du Conservateur sur l'anniversaire de l'élection de Nicolas Sarkozy :

" la droite est arrivée bien mal préparée au pouvoir. [...] La droite française ne s'aime pas. Elle ne croit pas en elle-même. Elle n'a pas la foi dans les vertus du conservatisme, du libéralisme économique, comment pourrait-elle convaincre ? De l'immigration au mariage homosexuel en passant par la réforme de l'Education Nationale, aucuns des arguments clés du débat n'apparaissent jamais dans la bouche des politiciens de droite, à l'Assemblée comme à la télé.

Quand Maggie conquit le pouvoir, elle arriva avec des volumes de réformes nécessaires et d'argumentaires. Le grand Reagan débarqua au bureau ovale avec 15 ans de réflexion des think-tanks conservateurs. Notre droite, pour sa part, se retrouva "réélue" sur la base de quelques pauvres slogans, de la prétendue "valeur travail" au "travailler plus pour gagner plus" [...]

Mais où trouver le relais ? Où sont les think-tanks français ? Où sont les médias conservateurs qui non seulement défendront mais proposeront les idées et les arguments pour contrer le crétinisime socialo-communautariste ? Le Figaro, par exemple, est à la l'image de la bourgeoisie de droite française. Déboussolée et effrayée, elle est en plein délire."

Michel Janva

Posté le 6 mai 2008 à 08h45 par Michel Janva | Catégorie(s): France : Politique en France

Commentaires

Il n'est que 10 h 30 et vous nous avez déjà apporté notre quintal de bonnes nouvelles quotidiennnes ! Bravo et merci !

http://groups.msn.com/forumLouisXVII/tribuneroyaliste.msnw?action=get_message&mview=1&ID_Message=21426

Rédigé par : charles bories | 6 mai 2008 10:35:48

Appeler droite ce ramassis de truands que rien ne distingue de leurs copains de "gauche", est-ce que "le Conservateur" déraille?
la fausse "droite" française passe toutes les lois anti-famille, anti-vie, anti-liberté que le plus stalinien des gauchistes n'oserait même pas proposer...
Qui croit encore à cette FAUSSE "droite"?

Rédigé par : duport | 6 mai 2008 11:39:56

Je voulais réagir comme = Duport= c'est donc déjà fait. Appeler " droite" les gouvernants actuels, c'est ce "foutre" du monde. Plus d'ordre, plus de religion, plus de famille, plus d'enfants, plus de Nation, plus d'Armée,que de la désespérance et de la tyrannie anti- France.

Rédigé par : jano | 6 mai 2008 14:03:52

" Déchu de sa nationalité à cause de son mariage " : voilà le titre du Figaro du 2 mai concernant l'homosexuel devenu néerlandais. Le journal parle de la transformation du plus beau jour de la vie d'un homme en cauchemar " administratif et juridique. "

Un quotidien de droite de ce genre, je m'en passe volontiers.
Oui, nous avons besoin de vrais quotidiens conservateurs pour que les mentalités changent !

Rédigé par : Jean | 6 mai 2008 14:10:23

c'est rigolo de trouver des gens, au salon beige, qui emploient des mots qui n'ont pas de sens : " la droite " .

Encore plus amusant d'en trouver d'autres qui parlent d'une "vraie droite" : donc il doit y en avoir une fausse. Ainsi la droite qui s'oppose à la Gauche peut être vraie ou fausse, si elle est vraie, elle est droite, si elle est fausse, elle n'est pas droite, donc un peu gauche. Mais si la gauche est fausse, elle est droite, et si la gauche est vraie, elle est gauche.
La droite est donc celle qui a toujours raison, ce qui explique assez bien pourquoi elle enc...ses électeurs depuis 200 ans, comme la gauche d'ailleurs ( y a t il une différence ?)

Rédigé par : Yvoix | 6 mai 2008 18:05:37

D'accord par le constat du Conservateur mais partagé sur son analyse :
- on nous a présenté la victoire de N.S. comme la résultante d'une vaste refondation de "la droite" sous l'égide d'Emmanuelle Mignon (par ex. j'avais entendu cette dernière, expliquer que la diversité et la discrimination positive étaient issues de cette réflexion)
- les patrons de la presse sont de droite. les journalistes non. Les dirigeants ne peuvent imposer leur ligne à moins que celle-ci ne rejoigne (ou se satisfasse) l'ambivalence des journalistes envers NS entre complicité et hostilité selon les thèmes (UE, diversité... réformes économique..).

Rédigé par : Antoine | 6 mai 2008 21:48:17



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte