Magazine

Pas de solidarité sans subsidiarité

Publié le 05 mai 2008 par Micheljanva

Le Pape a reçu aujourd'hui les participants à l'Assemblée plénière de l'Académie pontificale des sciences sociales qui mènent une réflexion sur le thème:"Poursuivre le bien commun: comment concilier solidarité et subsidiarité?". Le Saint-Père leur a fait un petit cours sur la doctrine sociale de l'Eglise :

"La solidarité s'entend de la vertu qui permet à la famille humaine de partager pleinement le trésor des biens spirituels et matériels, et la subsidiarité est la coordination des activités de la société qui soutiennent la vie interne des communautés locales".

Les 4 principes fondamentaux de la doctrine sociale que sont la dignité humaine, le bien commun, la subsidiarité et la solidarité, sont liés :

"on situe la dignité de la personne, à l'intersection de deux axes : un axe horizontal qui représente la solidarité et un axe vertical qui représente le bien commun. Cela crée un champ dans lequel nous pouvons identifier les différents points de la doctrine sociale catholique qui forme au bien commun".

Autrement dit, on ne peut pas résoudre un problème politique en s'attachant uniquement au bien recherché par l'individu (individualisme), ni a contrario ne regarder ce problème qu'au travers de la société prise dans sa globalité (communisme/socialisme). Le Pape a dit que ces réflexions

"rendront service à toutes les personnes de bonne volonté si elles encouragent en même temps les chrétiens à davantage accomplir leur devoir d'améliorer le lien de solidarité avec leurs concitoyens et entre eux, et à appliquer le principe de subsidiarité, en promouvant la vie familiale, les associations de volontaires, l'initiative privée, et l'ordre public qui permet le sain fonctionnement des communautés de base de la société".

"Quand les responsables du bien public sont eux-mêmes sensibilisés au désir naturel humain d'un auto-gouvernement basé sur la subsidiarité, ils laissent de la place à la responsabilité et à l'initiative individuelle, et ce qui est encore plus important, ils laissent de l'espace à l'amour qui est "la voie la meilleure"."

Le Saint-Père a conclu en invitant à

"étudier les dimensions verticale et horizontale de la solidarité et de la subsidiarité. Vous serez ainsi capables de proposer des moyens plus efficaces pour résoudre les différents problèmes qui assaillent l'humanité".

Michel Janva


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog