Magazine

L’électro-comestique : la crème du high-tech

Publié le 23 octobre 2013 par Plcom @TousLesLoisirs

Aujourd’hui, tout le monde peut se procurer des équipements similaires à ceux utilisés en institut pour s’occuper elles-mêmes de leur beauté grâce au concept électro-cosmetique.

Une tendance originaire de l’Asie

La tendance est à une année récente au Japon. Dans le pays du Soleil Levant, on lui a attribué l’appellation de “Moba Beau”, une sorte de contraction du terme “mobile beauty devices”. Elle inclut aussi bien les appareils que les conseils de beauté mobile.
Les entreprises qui profitent plus de cette tendance sont encore japonaises. C’est le cas de Shiseido et de Panasonic qui ont collaboré pour mettre sur le marché l’Ultrasonic Beauty Device Handy Mist.
Ces deux entreprises sont souvent désignées comme les précurseurs de cette tendance.
Beaucoup de leurs compatriotes ont suivi leurs voies. Ce qui fait que l’électro-comestique devient un véritable culte au Japon et dans divers pays asiatiques.

L’électro-comestique part à l’assaut de l’Europe et de l’Amérique du nord

Depuis quelque temps, les géants européens des cosmétiques et de l’électronique fléchissent à la tendance. C’est le cas de L’Oréal et P&G qui viennent de mettre en place un concept de diagnostic beauté permettant à leurs clients de résoudre leurs problèmes de peau d’une manière informatisée et à se procurer des articles permettant de mieux surveiller les résultats.
On peut citer également Philips avec ses appareils LED permettant de traiter les rides.


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager la publication "L’électro-comestique : la crème du high-tech"


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Plcom 1368 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte