Magazine Assurances

De la difficulté à venir au secours des victimes du cyclone Nargis qui a ravagé la Birmanie

Publié le 06 mai 2008 par Aurélia Denoual

Le bilan des victimes du puissant cyclone Nargis qui a ravagée de grandes régions de Birmanie et qui a été aggravé dans les zones côtières par des vagues gigantesques a pris de proportions dramatiques, de telle sorte que l’estimation actuelle de 15 000 morts risque d’être largement dépassée, voir à être à multiplier par deux ou trois et mérite la qualification de l’un des cyclones les plus meurtriers de ces dernière années.


Le secrétaire général des Nations unies a déclaré qu’elles feront tout ce qu’elles pourront pour porter une assistance d’urgence à la Birmanie et les premiers secours ont été apportés par la Croix Rouge et par d’autres ONG sur place au moment de l’arrivée du cyclone.


Malheureusement, aux difficultés d’accès imputables à la dévastation des régions sinistrées s’ajoutent des difficultés administratives d’accès au pays, peu favorable à l’ouverture de ses frontières, même aux organisations caritatives dont le secours est pourtant sollicité.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aurélia Denoual 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte