Magazine High tech

Simone Kappeler et Philippe Monsel à la Galerie Esther Woerdehoff

Publié le 28 octobre 2013 par Pixfan @pixfan
Expositions Simone Kappeler

Publié le 28 octobre 2013 | par pixfan

La Galerie Esther Woerdehoff présente jusqu’au 2 novembre 2013 les œuvres de Simone Kappeler et Philippe Monsel.

Née en 1952, Simone Kappeler commence à prendre des photographies dès l’âge de 11 ans. Après des études en littérature allemande et en histoire de l’art, elle étudie la photographie à l’Ecole de Design de Zurich.

En 1981, elle entreprend un voyage de quatre mois à travers les Etats-Unis au volant d’une vieille Gran Torino. Durant ce road trip, elle prend des clichés, en noir et blanc ou en couleurs avec des appareils photos bon marché, dont un Diana. Ces images, redécouvertes seulement en 2010, nous plongent dans un univers de sensations, une représentation personnelle de ce qu’étaient les Etats-Unis il y a trente ans, bien avant l’ère Bush, l’invention d’internet et les téléphones portables.

L’aspect aléatoire et les défauts liés à l’usage de ces appareils photos apportent une qualité particulière à ses photographies, images de l’intime plus proche de l’évocation que du documentaire. Vibrantes de lumière et de couleur, certaines photographies rappellent l’univers de Robert Frank ou de William Eggleston, et Simone Kappeler parsème ces images, pourtant très personnelles, de références subtiles à l’histoire de la photographie.

La photographe possède des dizaines d’appareils différents, Hasselblad, Leica, Diana, Brownie ou Polaroid dont elle explore les spécificités techniques. Elle utilise un stock de films qui ne sont désormais plus produits et apporte un soin extrême aux tirages, réalisés sur des papiers également en fin de production.

Simone Kappeler
Simone Kappeler, Erie-See, 10.6.1981, 1981
Tirage Ilfochrome, 50 x 50 cm ou 100 x 100 cm
© Simone Kappeler

Le photographe français Philippe Monsel présente en parallèle une autre image de l’Amérique, cette fois conceptuelle et très contemporaine. Son œuvre s’intitule Triptyque Mansour Coca-Cola et résulte de l’assemblage de 300 photographies prise à New York en août 2012. Cette œuvre immense déploie de façon cinématographique la journée de travail d’un livreur de boissons dans Manhattan devant son camion rouge au logo de Coca-Cola.
Autorisant plusieurs niveaux de lecture, cette métaphore du rêve américain juxtapose une multitude de scènes qui découpent le temps et l’espace et interrogent la réalité et sa représentation.

Philippe Monsel
© Philippe Monsel, Courtesy Galerie Esther Woerdehoff

Informations pratiques

Simone Kappeler, Through America

Galerie Esther Woerdehoff
36 rue Falguière
75015 Paris

Du mardi au samedi de 14h à 18h

Lien : www.ewgalerie.com


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pixfan 18388 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte