Magazine

Mayotte envahie

Publié le 06 mai 2008 par Micheljanva

" La maladie de la commémoration | Accueil | Apprendre le catéchisme en jouant "

06 mai 2008

Mayotte envahie

Lu dans Présent :

" Quatre cents Anjouanais, parfois plus, entrent quotidiennement à Mayotte [...]. A raison de 400 par jour depuis le 27 mars, jour de l'invasion d'Anjouan, avec la complicité des autorités françaises, ce sont 12 000 Anjouanais qui sont entrés à Mayotte, où ils se trouvent en situation irrégulière. Douchina, venu à Paris pour la départementalisation prochaine de la collectivité, explique :

- Les Mahorais n'en peuvent plus ! Il y a aujourd'hui plus de clandestins à Mayotte que de gens en situation régulière. Officiellement, il y a un tiers de clandestins, mais c'est faux, c'est plutôt la moitié.

Et il rappelle que Mayotte compte entre 220 000 et 240 000 habitants et non pas 186 452, comme l'indique le recensement de l'INSEE de 2007. Chaque jour, une dizaine d'embarcations kwassa kwassa conduites pas des passeurs rémunérés entre 300 et 400 euros par passager, amènent à Mayotte une quarantaine d'Anjouanais, attirés par les conditions de vie les meilleure de l'archipel."

Michel Janva

Posté le 6 mai 2008 à 13h51 par Michel Janva | Catégorie(s): France : Société

Commentaires

Oui mais on ne peut rien faire car le 'droit du sang', c'est mal, c'est très méchant.

Donc le problème se pose ainsi : "comment régler le problème sans toucher à un des dogmes de notre religion officielle , la religion des Droits-de-l'Homme ?"

Parce que forcément, si vous remettez les dogmes en cause, vous êtes schismatique. Donc réac, donc facho et très très méchant.

(Le problème se pose de la même façon pour les enfants à naître : "Comment reconnaître l'enfant à naître s'il décède naturellement ou accidentellement SANS remettre en cause le dogme du 'droit à l'avortement'?
Et les lecteurs du SB trouveront d'autres exemples tristement amusants de cette inversion du schéma normal de la réflexion sous prétexte de ne pas toucher aux dogmes droit-de-lhommistes.)

Rédigé par : Olivier Arcachon | 6 mai 2008 14:13:07

C'est fou comme la France, odieuse nation coloniale brimant les immigrés peut les attirer...

Rédigé par : jp | 6 mai 2008 14:27:07

Pur fantasme, si Wikipédia n'en dit rien, hein...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mayotte


Je me suis engueulé avec un ami qui (dans un araticle de Le Débat) reprochait quelques travers à Wikipédia, dont quelques désinformations - toutes de droites. Qu'avais-je dit-là... Ma grille (sic) me biaisait.

Mayotte a une population très jeune. En 2007, date du dernier recensement, la population était de 186 452 habitants, contre 160 262 habitants en 2002. 62,3% des habitants sont âgés de moins de 25 ans en 2002.

L'amélioration des conditions d'hygiène, de santé publique (médecine rurale, préventive, gratuite pour tous jusqu'en 2005) et du niveau de vie a eu pour conséquence une diminution du taux de mortalité passé de 25 ‰ habitants lors du recensement de 1958, à 3 ‰ en 2004. Même si l'on assiste à une baisse de la natalité, celle-ci reste encore forte, avec un indice synthétique de fécondité de 4.5 enfants par femme en 2004 contre 8.1 en 19789.(1,7 enfants par femme en Métropole).

Quant au taux d'accroissement annuel de la population, il est l'un des plus forts de l'outre-mer français avec 5,8 ‰.

Paragraphe démographie:
(c'est moi qui souligne, par de **)

Avec une **maîtrise de la natalité insuffisante**, un énorme pourcentage de "très jeunes" dans la répartition de la population, *des flux migratoires difficiles à contrôler*, le principal défi que devra relever la Collectivité Départementale durant les prochaines années, est certainement une inversion des tendances démographiques actuelles.

** Remarque: Dans quel sens, pour quelle composante ??
moins d'enfants

Rédigé par : el linguista | 6 mai 2008 18:49:43

Il faut les rendre indépendants, pour qu'ils soient enfin "libres" et "émancipés"
Pareil pour la Réunion , ils se développeront mieux sans nous, ainsi que les Antilles!!!!

Rédigé par : knocke | 6 mai 2008 19:39:25

Césaire a parlé de génocide par substitution, à l'encontre des Martiniquais


http://www.fdesouche.com/?p=2980


À faire savourer à notre entourage antira'

Rédigé par : el linguista | 6 mai 2008 23:56:41



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog