Magazine Société

De l’index pondre des phrases

Publié le 06 mai 2008 par Didier54 @Partages

Pour jouer, c'est simple. Il vous faut une, deux, trois ou quatre revues. Il vous faut des yeux et un index. C'est plus drôle quand on ferme les yeux. Vous ouvrez une des revues. Vous pointez l'index au hasard dans la page. Et vous obtenez ceci :
” Du coup, ses dépenses en produits dérivés sont devenues fortuites et presque dérisoires. Pas de quoi grever lourdement un revenu mensuel de l'ordre de 1 500 €, sur lequel il consacre donc environ 50 e en moyenne par mois à l'AS Saint-Etienne ” . (France Football du 6 mai, page 27. Reportage sur un supporter de football).

Ou alors cela :

Cinq garçons trop modernes s'ils étaient apparus dans les années 80, sans basse - un paradoxe pour qui veut exploser les codes du post-punk mais qui en dit long sur une approche à base de dance furieuse. (Les inrockuptibles, du 6 au 12 mai, page 62. Article sur le groupe électro-rock Poni Hoax).

Ou encore ceci :

Ultime lieu de rendez-vous du Londres branché,  le magasin de fringues Apple ouvre ses portes en janvier, sur Wigmore Street, dans le sillage du label des Beatles. (Rolling Stone, page 35, numéro collector sur mai 68 et les révolutions rock, art, cinéma, litterature).

Et enfin :

Le terme politesse renvoie à deux notions clés : la ville (du grec polis, cité), et le fait de polir un matériau, d'en gommer les aspérités.  La politesse est donc un ensemble de règles prévues pour fluidifier les rapports sociaux. (Psychologies, mai 2008, page 76 ).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Didier54 35 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine