Magazine Décoration

Visite déco : Das Stue à Berlin

Par Myhomedesign

Aujourd’hui, notre visite déco s’évade en Allemagne. Au « Das Stue » à Berlin. Aïe ! j’entraperçois déjà les mines déconfites de certains d’entre vous rien qu’à l’évocation de cette ville qu’on imagine grise, froide… et pourtant…

Où…

Bien qu’imprégnée de son lourd passé par des symboles architecturaux forts, comme des pans du mur, le Reichstag ou la porte de Brandebourg, Berlin plus que tout autre est une ville issue de ses âmes.

« Ca y est, la voilà qui se prend pour Proust maintenant ! »

Que nenni ! Je resitue, c’est tout !

Berlin a été longtemps mal vue, dénigrée, évitée. Aujourd’hui, elle se reconstruit petit à petit, sans cesse. Elle a soif de culture, de couleur, de vie. C’est comme ça qu’une tribu incalculable d’artistes de tous milieux y a planté ses graines. Et elles commencent à prendre racine. Dans tous les domaines. Que ce soit celui du design, de la mode, de la musique ou de l’art. Résultat, elle prend un peu de chacun d’eux, s’en imprègne, et ce curieux mélange, empreint d’âmes hétéroclites, qui crée cette atmosphère si particulière. C’est finalement un mix and match culturel.

Du coup, Berlin éternel déclassé, devient le déclassé où il faut aller. Et si vous ne savez pas ou dormir, une seule adresse : « Das Stue »

Quoi…

D’une architecture imposante et massive, « Das Stue » semble imprenable vu de l’extérieur. Mais dès qu’on a poussé la porte, la magie opère.

Tout droit sorti d’un roman historique, on est tout de suite submergé par cette double volée d’escaliers majestueuse, illuminée d’une pluie de pampilles en cristal qui ne sont pas sans rappeler le faste des lustres d’antan.

press@designhotels.com

press@designhotels.com

Comment…

Étonnant ! Du marbre partout, allant du gris au beige perlé, en passant par le noir et même le bouchardage au sol. Une matière noble, qui a longtemps été évitée de par la froideur et la dureté de son aspect et son contact. Et là curieusement, on rejoue la partition, et ça fonctionne. En en mettant tant, on réduit des espaces trop grands, apportant un côté à la limite du cosy. En jouant des couleurs on apporte de la chaleur et de l’humanité. En tranchant dans les effets de la matière on délimite et on restructure l’espace, rendant ainsi éblouissante la blancheur immaculée des escaliers. Et le marbre je vous le rappelle est d’ailleurs une tendance phare de l’année (100% certifié My déco du mois de Novembre).

press@designhotels.com

press@designhotels.com

En s’avançant dans les allées, vous croiserez sûrement les deux bibliothèques mises à disposition des clients. Elles se veulent cosy, cocooning, un endroit chaleureux et accueillant, mais toujours dans un état d’esprit open-space contemporain aux tendances scandinaves. Vous noterez la parfaite harmonie du mat des murs et du laqué des meubles alliés à la chaleur de bois de différentes essences qui a été rendu possible par la marqueterie du parquet.

press@designhotels.com

press@designhotels.com

Un petit tour par le restaurant, toujours ce côté chaleureux, rassurant, rehaussé de quelques touches d’esprit industriel dans les luminaires.

press@designhotels.com

press@designhotels.com

Un clin d’oeil malicieux aux plats « home-made » de la cuisine avec des batteries de cuisine en cuivre (d’ailleurs fort joli, le cuivre !) exposées en suspensions dans la salle.

press@designhotels.com

press@designhotels.com

Plus on s’éloigne du centre névralgique de l’hôtel, plus on penche vers le contemporain. Les chambres sont épurées, fluides. Le design sobre et élégant. La prédominance toujours de matériaux de première qualité. Le style se veut d’exception, avec subtilité et classe. Et il y arrive très bien !

press@designhotels.com

press@designhotels.com

press@designhotels.com

press@designhotels.com

Dernière visite, on continue la ballade dans le temps, mais ce coup-ci c’est retour vers le futur, avec le SPA. On est dans «The Island» dans « Oblivion», du blanc, des lumières diffuses bleutées, une ambiance vaporeuse qui, rien qu’à la regarder, à travers une photo nous fait penser que si on s’y endort on s’en réveillera rajeuni et infusé de savoir, comme dans les films.

press@designhotels.com

press@designhotels.com

MyHomeDesign aime…

Das Stue, hôtel membre de Design Hotels.com est comme la ville dans laquelle il est implanté : intemporel au charme inattendu. Alors si vous êtes en quête d’expériences inédites n’hésitez pas à vous y égarer. Et comme toujours, vos photos, vos commentaires, illuminent nos journées, alors n’hésitez plus et postez !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Myhomedesign 4718 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine