Magazine Rugby

All Blacks – Portrait des nouveaux visages

Publié le 07 novembre 2013 par Sudrugby

Quatre jeunes joueurs Néo Zélandais ont porté pour la première fois le maillot noir des All Blacks lors de la rencontre du week-end dernier face aux Brave Blossoms Japonais. Il rejoignent donc les 8 nouveaux capés de l’année 2013 ayant goûté aux joies du rugby international lors de la tournée de Juin face aux XV de France ou lors du Rugby Championship 2013 remporté haut la main par les hommes de Steve Hansen. Ce dernier a eu la volonté, à deux ans de la prochaine Coupe du Monde, d’étoffer un groupe vieillissant à certains postes. Présentation de ces “jeunes pousses” qui pourraient fouler prochainement les pelouses Européennes.

Dominic Bird All Blacks Canterbury Crusaders New Zealand Nouvelle Zélande

Dominic Bird des Crusaders est le nouveau venu en seconde ligne chez les All Blacks

Si vous êtes de fidèles lecteurs de Sud Rugby, vous vous souvenez peut être de la série d’articles réalisés en partenariat avec Par Amour du Rugby lors de la tournée de Juin du XV de France en Nouvelle Zélande. Cette tournée s’est d’ailleurs soldée par une triple défaite des Français dont une cinglante 30 à 0. Vous pouvez d’ailleurs relire le bilan de cette tournée écrit par Antoine en juin dernier. Vous aviez pu découvrir le seconde ligne des Hurricanes Jeremy Thrush dans le premier article (tout comme le pilier Ben Afeaki absent de cette tournée), le redoutable duo de trois quarts des Blues Francis Saili et Charles Piutau dans le second article pour enfin conclure avec le polyvalent Steven Luatua dans le troisième article (Matt Todd s’est blessé et manque donc cette tournée de Novembre). Il est désormais temps de vous faire découvrir (ou redécouvrir) les nouveaux venus.

Luke Whitelock Canterbury Crusaders All Blacks

Luke Whitelock

Commençons par les piliers où Jeffery Toomaga-Allen (et non Jeffrey) est entré en jeu samedi dernier face au Japon à la place de Wyatt Crockett. Le pilier droit a été sélectionné suite à la blessure de Joe Moody des Crusaders victime d’une fracture du péroné, et devrait être surtout utilisé à gauche de la mêlée. Champion du Monde Junior en 2010, ses performances pour les Hurricanes en Super Rugby et plus récemment pour Wellington en ITM Cup ont convaincu Steve Hansen de lui donner sa chance. Il ne faut donc pas croire la légende urbaine Française annonçant que les nations du Sud sont mauvaises en mêlée fermée… il y a du monde en Nouvelle Zélande! A Tokyo, parmi les avants, nous avons également découvert le seconde ligne des Crusaders Dominic Bird! La franchise de Christchurch possède indéniablement une des plus belles deuxième ligne du Super Rugby si l’on ajoute Sam Whitelock et Luke Romano. C’est grâce aux sélections internationales de ses deux coéquipiers que Dominic a gagné du temps de jeu lors de l’ITM Cup 2012 et s’est permis de devancer Tom Donnelly dans la hiérarchie des seconde lattes au début du Super Rugby 2013. Malheureusement touché par une blessure cette saison, il a moins participé à la victoire de Canterbury lors de l’ITM Cup 2013. Mais cela n’a pas empêché Steve Hansen de convoquer le champion du Monde Junior 2011 avec le groupe des All Blacks pour la tournée d’automne 2011. Il est notamment apprécié pour ses qualités en touche. Enfin Luke Whitelock est lui aussi rentré en jeu face aux Brave Blossoms pour étrenner son premier maillot des All Blacks. Dernier né de la fratrie Whitelock (qui compte Adam, Sam et George, tous licenciés aux Crusaders), il était capitaine des Champions du Monde Junior en 2011 avant de faire ses débuts en Super Rugby la saison suivante. Sa polyvalence en troisième ligne est un atout comme il l’a prouvé cette saison suite aux absences de Richie McCaw et Kieran Read au cours du dernier Super Rugby 2013 même s’il est essentiellement utilisé en tant que numéro 8. C’est d’ailleurs son habilité à jouer à ce poste qui l’a vu être préféré au Hurricane Brad Shields pour cette tournée.

Frank Halai Blues Auckland Counties Manukau All Blacks

Frank Halai

Je vous avais brièvement parlé de Frank Halai lors du match entre le Bleus et les Blues organisé à North Harbour lors de la dernière tournée du XV de France au mois de juin. Le natif des Tonga a depuis porté pour la première fois le maillot des All Blacks à XV (après avoir porté celui des Sevens à plusieurs reprises) face au Japon inscrivant à cette occasion son premier essai. Après des débuts peu convaincants avec Waikato, il rejoint les Counties Manukau de Tana Umaga avec qui il explose, signant pour l’occasion un contrat en Super Rugby avec les Blues à la relance entraînés par John Kirwan. Succès immédiat, Halai terminant meilleur marqueur d’essai du Super Rugby 2013 avec 10 réalisations! Un ailier explosif et puissant possédant de nombreux skills qu’il faudra suivre dans les années à venir! Le demi de mêlée des Hurricanes TJ Perenara a définitivement exclu Piri Weepu des All Blacks mais n’a pas encore réussi à devancer Aaron Smith et Tawera Kerr Barlow dans la hiérarchie des 9 Néo Zélandais. Lui aussi Champion du Monde Junior en 2011, il n’a pas été épargné par les blessures ces dernières saisons mais a toujours sur revenir à son meilleur niveau. Il se distingue par sa puissance mais aussi son flair et possède l’avantage d’être complémentaire avec Beauden Barrett son collègue aux Hurricanes. Il pourrait également représenter les Wallabies via sa grand mère mais il ne fait aucun doute qu’il portera bientôt le maillot des All Blacks, Kerr Barlow ne faisant pas l’unanimité comme doublure de Smith!

Ryan Crotty Canterbury Crusaders All Blacks

Ryan Crotty

Deux trois quart des Crusaders ont porté pour la première fois le maillot à la fougère. Tom Taylor s’est fait remarquer en 2012 lorsqu’il a remplacé avec brio un Dan Carter blessé à Christchurch. Champion du Monde Junior en 2009, il débute avec Canterbury en 2011 alternant entre les postes d’ouvreur, de centre ou d’arrière. Cette polyvalence ainsi que son excellent jeu au pied en font un couteau suisse idéal pour les All Blacks. Il a d’ailleurs obtenu sa première cape en tant que titulaire suite aux blessures de Carter, Cruden et Barrett lors du Rugby Championship 2013, devançant à cette occasion Tyler Bleyendaal pourtant utilisé comme ouvreur avec les Crusaders. Son père Warwick (Champion du Monde en 1987) et son oncle Murray ont également été All Blacks par le passé. Enfin à 25 ans Ryan Crotty ne fait plus partie des jeunes espoirs du rugby Néo Zélandais mais ses deux sélections cette année son le fruit de sa constance et de ses performances avec les Crusaders et Canterbury depuis 2009. Les départs de nombreux centres vers l’étranger ainsi que les blessures de Francis Saili et Ma’a Nonu lui ont permis de faire le voyage jusqu’à Sydney pour représenter les kiwis pour la première fois. Chez les Crusaders, Todd Blackadder attend de lui qu’il devienne l’un des leaders des lignes arrières.

Ardie Savea Wellington Hurricanes All Blacks

Ardie Savea

Bien que ne faisant pas partie officiellement du groupe des All Blacks pour cette tournée de novembre, Ardie Savea fait le voyage avec ses coéquipiers et n’a donc pas été laissé à disposition des NZ Maoris actuellement en Amérique du Nord où ils affrontent les Etats Unis après l’avoir emporté face au Canada. Quel est donc le but de sa présence? Steve Hansen le considérant comme un All Black en puissance, il souhaite que le petit frère de l’ailier Julian Savea s’imprègne de l’atmosphère et du professionnalisme des Néo Zélandais, un sorte “d’apprentissage” comme l’a désigné le coach des kiwis. Comme l’a indiqué Antoine dans son article sur la relève de Richie McCaw, Ardie Savea est un des plus grands espoirs de la 3e ligne Néo Zélandaise depuis son titre de Champion du Monde Junior acquis en France l’an passé. Mais à l’heure actuelle, avec seulement 3 matchs de Super Rugby dans les jambes, rien ne légitime sportivement la présence d’Ardie en Europe. L’ancien capitaine des All Blacks Taine Randell considère d’ailleurs sa présence comme de la folie, la hiérarchie actuelle du poste de numéro 7 étant selon lui Richie McCaw, Sam Cane, Matt Todd, Tanerau Latimer et Luke Braid. Néo capitaine des Blues avec qui il excelle en Super Rugby, que doit faire Luke Braid pour obtenir le droit de porter le maillot des All Blacks? Une politique dangereuse qui pourrait pousser certains laissés pour compte vers l’exil en Europe ou au Japon! Et personne ne pourrait les blâmer pour cela!

Le squad complet des All Blacks pour le tournée de Novembre est disponible sur le site.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sudrugby 8173 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines