Magazine Sport

Le coup de boule de Zidane à Materazzi en 2006

Publié le 12 novembre 2013 par Histoiredusport @Histoire_sport

9 Juillet 2006, le monde entier suit l’évènement le plus attendu de l’année, la finale de la Coupe du monde. Ce match est le dernier du génie français, Zinedine Zidane qui peut terminer sa carrière en offrant une seconde coupe du monde à son pays. Mais le destin en décidera autrement. En cadeau, une selection de quelques parodies du net!

Une finale surprise pour la France

La France participe à la coupe du monde 2006 après une campagne éliminatoire décevante peu propice à la confiance. Une équipe encore en rodage, un sélectionneur contesté et de nombreuses interrogations sur son jeu, cette Equipe de France là est loin d’être favorite. Des craintes qui ne se dissipent pas avec un début de tournoi plutôt mauvais, un nul face à la Suisse (0-0), encore un nul (1-1) face à la Corée du Sud, la France remporte heureusement dans la douleur son dernier match face au Togo sur des buts marqués par Henry et Vieira.

La France termine deuxième de son groupe et va rencontrer l’ogre espagnol. Les médias ibériques ne donnent pas cher de la peau de l’équipe de France, équipe vieillissante selon eux à l’image de son maitre à jouer Zinedine Zidane. Pourtant la vieille équipe de France l’emporte 3-1. Les vieux ont été enterrés trop vite!

En quart de finale, la France rencontre le Brésil, pour un remake de la finale de 1998. Zinedine Zidane est au sommet de son art. Rien ne lui résiste. Il porte presque à lui tout seul la France vers la qualification. Une victoire 1-0 avec en prime la première passe décisive de Zidane pour Henry, la France est en demi-finale.
En demi-finale, c’est encore et toujours Zidane qui débloque la situation, une victoire 1-0 sur un penalty du meneur de jeu. Voilà la France en finale contre l’Italie. In-es-pé-ré. Zidane effectue une dernière campagne exceptionnelle avant de raccrocher pour de bon les crampons.

Le coup de boule de Zidane sur Materazzi

Les deux équipes s’affrontent le 9 Juillet en finale. Zidane et Materazzi seront tout au long de la rencontre des acteurs majeurs à bien des égards. 7 ème minute de jeu, Materazzi fait faute sur Malouda dans la surface de réparation. Penalty transformé par Zidane qui ose une panenka. Panenka en finale de la coupe du monde, il fallait oser. Zinedine Zidane marque là déjà son troisième but en finale de la coupe du monde ! A la 19 ème minute, Materazzi égalise sur un corner de Pirlo. Zidane et Materazzi sont impliqués dans les deux buts.
 

Pourtant, ce n’est pas sur un fait de jeu que les deux acteurs vont changer le match. A quelques minutes de la fin du match, le jeu est arrêté par l’arbitre : l’Italien Materazzi est au sol. Trezeguet à ses côtés, on se demande ce que le joueur Turinois a bien pu faire au rugueux défenseur italien. Personne n’a vu la scène, que ce soit l’arbitre de champ ou ses assesseurs. La confusion règne quelque peu sur le terrain et en dehors. La scène a pourtant été filmée et le monde entier découvre l’impensable. Zinedine Zidane, capitaine de l’équipe de France vient de mettre un coup de tête violent dans le torse de Materazzi qui a été projeté au sol. Suite à un corner pour l’équipe de France, Marco Materazzi tire le maillot de Zidane. Après quelques échanges de paroles, le Français se retourne et assène ce fameux coup de boule. Il est logiquement expulsé, et rejoint les vestiaires tête basse sans le moindre regard pour cette coupe du monde qu’il ne pourra pas soulever une deuxième fois.

Un coup de boule pour son dernier match professionnel. Un coup de boule à quelques minutes de la fin du temps additionnel d’une finale de coupe du monde.

Les propos échangés furent à peu près les suivants :
Zidane à Materazzi qui tire son maillot : « Si tu veux vraiment mon maillot, je te le donne après le match »
Réponse de Materazzi : « Je préfère ta putain de sœur » à plusieurs reprises.

D’autres versions prêtent des propos plus virulents à l’Italien:
Materazzi : « Tais-toi enc…, tu ne reçois que ce que tu mérites… »
Zidane répond : « Oui, bien sûr… » puis s’éloigne
Materrazzi reprend la parole: « Vous méritez tous ça, enc… de musulmans, fils de pute terroriste »

Ces images ont fait le tour du monde, et ont donné lieu à de nombreuses parodies: une selection de quelques GIF trouvés sur internet:

parodie coup de boule Zidane
peter crouch et materzaai
chat-zidane-materazzi
gif Zidane materazzi

Zidane ne cherchera jamais par la suite à excuser son geste. Il reconnaît lui-même que ce geste n’est pas un exemple à suivre, pourtant, il ne regrette pas d’avoir infligé ce coup de tête. Regretter selon lui, ce serait donner raison à l’Italien d’avoir proféré ces insultes.

Après deux coups de tête qui l’ont révèlé en 1998 et qui ont permis à la France de remporter la première coupe du monde de son histoire, Zidane termine par un même coup de tête. Une panenka et une expulsion devant le monde entier, il confirme une nouvelle fois qu’il n’est pas un joueur comme les autres. Non il ne terminera pas son dernier match dans l’anonymat. Après avoir éclaboussé la compétition de sa classe, il a soigné une sortie qui est rentrée dans l’histoire. Ah oui, j’allais oublier. Ce soir-là, la France perd la coupe du monde aux tirs aux buts 5-3. Anecdotique.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Histoiredusport 809 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine