Magazine Rugby

Petite réflexion sur les All Blacks

Publié le 13 novembre 2013 par Sudrugby

Après une semaine très chargée médiatiquement en rugby grâce à la venue des All Blacks à Paris, le milieu rugbystique se calme un peu, les Tonga et Le Havre (élue au patrimoine mondial de l’humanité par un Unesco sortant de l’apéro) étant un peu moins vendeurs que les kiwis. Une semaine également plus calme pour moi après avoir participé à plusieurs événements, en premier lieu les 60 ans des Oscars du Midi Olympique où un XV de légendes a été présenté chez BMW, l’occasion de croiser quelques gloires Sudistes comme Jonah Lomu, Michael Jones, Bakkies Botha, Danie Gerber ou Sean Fitzpatrick ainsi que des membres de la Team BMW Sport Experience.

Charles Piutau haka All Blacks Auckland Blues

Très belle performance de Charles Piutau sur la pelouse du Stade de France samedi dernier

Il y eu ensuite la soirée de lancement du livre de Ian Borthwick “France All Blacks, la légende continue” dont je vous parlerais prochainement sur le site et enfin la rencontre tant attendue entre le XV de France et la Nouvelle Zélande observée dans des conditions optimales grâce à Par Amour du Rugby. Aujourd’hui nos amis kiwis ont traversé la manche pour continuer leur tournée chez nos amis Anglais et Irlandais. Vous le savez déjà, ce n’est pas ici que vous lirez un compte rendu sur la belle et étonnante sortie des Français face aux All Blacks, il existe de nombreux blogs qui s’en sont chargés! J’aurais bien voulu tourner la page, vous présentez les ʻIkale Tahi version 2013 qui viennent de s’incliner en Roumanie ou commencer à parler des Springboks qui seront à Saint Denis dans une dizaine de jours. Mais il a suffit d’une déclaration du peu classieux Steve Hansen pour me rappeler pourquoi malgré le talent de leurs joueurs, leur niveau de jeu époustouflant et leur histoire légendaire, je n’arrive toujours pas à aimer cette équipe et à m’y intéresser autant qu’aux Springboks et aux Wallabies.

Quand j’ai pu critiquer ici ou sur twitter le haka voire le “cadeau” de Jo Maso laissant les All Blacks jouer en noir la finale 2011 il y a toujours quelqu’un qui tente (en vain) de m’expliquer qu’il faut respecter les All Blacks, leur maillot, leur histoire etc… Je rétorque souvent qu’il ne faut pas confondre respect (que toutes les nations méritent) et admiration mais bon, ça ne marche pas! Pour certains les All Blacks ont plus de droits. Quand j’ai débuté le rugby on m’a rapidement appris qu’il fallait respecter l’adversaire aussi bien avant le match qu’après le match. On a le droit de chambrer bien sûr (même si le rugby se démocratisant, cela devient de plus en plus touchy)… mais le manque d’humilité flagrant dans la défaite des All Blacks m’énerve au plus haut point.

Les Français connaissent bien les excuses d’après défaites (le top 14, la pelouse, l’arbitre acheté par les anglais, Mourad Boudjellal, Frédéric Michalak, David Ginola… le meilleur restant “la pluie”) mais cela ne vire quasiment jamais à l’accusation de triche de l’adversaire de manière directe ou indirecte. La défaite de Twickenham l’an passé n’a pas été bien digérée par le staff des All Blacks car elle empêchait les hommes en noirs d’obtenir le record du plus grand nombre de victoire consécutives en match internationaux. Un an plus tard, au lieu de reconnaître les mérites de Stuart Lancaster et au XV de la Rose, Steve Hansen préfère affirmer que son équipe a perdu à cause d’un virus intestinal, les joueurs n’étant donc pas à 100% de leurs capacités. Dans le même temps, le coach des Anglais qualifie la performance de l’an passé d’exploit et en rend hommage aux Blacks en mettant en avant leurs excellents résultats depuis 2011 et leur titre Mondial. Le docteur des Kiwis à l’époque, Deb Robinson, en a d’ailleurs rajouté une couche en assurant que le staff craignait de ne pas être capable d’aligner une équipe complète… Richie McCaw a lui au moins la décence d’affirmer que les joueurs se sentaient bien même si le début de rencontre s’est avéré difficile. On me rabâche souvent qu’en Nouvelle Zélande le public est difficile et n’accepte pas la défaite mais un minimum d’humilité ne ferait pas de mal. Après Suzie the Waitress (Johannesburg 1995), les accusations de dopage de Buck Shelford (Nantes 1986) ou Wayne Barnes (Cardiff 2007), le disque commence à s’enrayer et le mythe en prend un coup. Les Anglais vont probablement perdre cette rencontre mais je doute qu’ils se répandent dans la presse en affirmant qu’ils ont perdu à cause de leurs nombreux blessés, essentiellement en première ligne et au centre. Et cette probable défaite n’effacerait en rien leur exploit de 2012!

Connaissez-vous l’auteur Américain Albert Payson Terhune? Moi non, mais je connais par contre une de ses citations que les All Blacks feraient bien de méditer.

Win without boasting. Lose without excuse.

Il y a pourtant d’autres sujets plus intéressants concernant les hommes en noir! Nous pourrions par exemple parler de la belle sortie de Charles Piutau au Stade de France, performance qui pourrait pousser Cory Jane sur le banc ou en tribune dès le retour de Julian Savea probablement ce week end. Contre un adversaire difficile, Piutau a une nouvelle fois confirmé ses excellent débuts internationaux avec un essai et une passe décisive pour Kierean Read. Un Read qui continue sa saison brillante, confirmant son statut de meilleur numéro 8 de la planète et de favori (du moins mon favori avec Ben Smith) pour le titre de joueur IRB de l’année. Mais le sujet principal des conversations aurait du être la 100e sélection de Dan Carter avant son break mérité de 6 mois. Pourtant peu épargné par les blessures depuis 2010, Carter a réussi à atteindre cette barre symbolique pour rejoindre les 25 “centurions” actuels. 25 joueurs dont le nombre passera à 28 avec les centièmes sélections probables des Argent… euh Italiens Martin Castrogiovanni et Sergio Parisse. A noter également la 50e sélection du seconde ligne Sam Whitelock, une belle performance à seulement 25 ans!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sudrugby 8173 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines