Magazine Sport

UFC : le problème d'image des combats ultimes

Publié le 07 mai 2008 par Sportif
Avant d'expliquer mon opinion selon laquelle les combats ultimes demeureront toujours pris avec un problème d'image qui les emprisonne quelque part entre la boxe et la lutte, je tiens à souligner tout le respect que j'ai pour les gars qui pratiquent ce sport. Surtout pour le Québécois Georges St-Pierre qui, en plus d'être un athlète hallucinant, est un gars brillant qui s'exprime mieux que plusieurs joueurs de hockey.
Sur le plan physique, les combattants ultimes sont de loin plus respectables que la majorité des joueurs de baseball, sans compter le curlin et le golf. D'un autre côté, le sport lui-même semble assez bien encadré par les divers organismes et je me souviens aussi d'avoir vu un reportage sur l'arbitrage qui est très sérieusement appliqué. Pourquoi alors les amateurs sportifs sont encore nombreux à ne pas considérer les combats ultimes comme un sport légitime?
Les raisons sont diverses et difficiles à contredire. Premièrement, l'image de deux combattants dans une cage avec une foule qui semble assoiffée de violence est en elle-même si "choquante" qu'elle ne pourra jamais devenir acceptable. L'ensemble est très près de la boxe, mais il y a la cage qui rend le tout bien difficile à accepter. Quant au combat lui-même, on aura beau dire qu'il y a moins de blessés grave en combats ultimes qu'en bose, voir un gars les deux genoux sur les épaules de son adversaire et le frapper à répétition ne sera jamais à la portée de la masse.
Mais ce qui nuit encore plus à l'image des combats ultimes est son marketing. Il y a une grande contradiction entre le discours des organisateurs qui argumentent en faveur du côté discipliné de ce sport et le marketing qui l'entoure. Je vous copie quelques vidéoclips qui illustrent ce point. Quand on y pense, c'est un peu comme si les organisateurs admettent que monsieur tout-le-monde ne s'intéressera jamais aux combats ultimes et que les vrais fans sont réceptifs à un marketing francement violent, voire même sanglant.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sportif 292 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine