Magazine Échecs

9 raisons de suivre Carlsen-Anand selon Télérama

Publié le 15 novembre 2013 par Chess & Strategy @Chess_Strategy
Bien jouer aux échecs implique d'être intelligent

Jean-Michel, lecteur assidu de Chess & Strategy nous alerte. Même Télérama s'y met et publie ses 9 raisons plus ou moins bonnes de suivre le championnat du monde d'échecs entre Vishy Anand et Magnus Carlsen. Ce match épique a pris des allures de duel sans merci...



Call me Maybe - Carly Rae Jepsen

Suivez nos chroniques sur Facebook, Twitter et Google +

Depuis le 9 novembre et jusqu'au 28 du mois, se tient à Chennai, ex-Madras, petite bourgade du Sud-Est de l'Inde (6 millions d'habitants), le championnat du monde d'échecs 2013 qui oppose le tenant du titre Viswanatan Anand, régional de l'étape, au Norvégien Magnus Carlsen, numéro un mondial au classement mondial et grandissime favori.

Les 9 raisons de suivre le championnat du monde d'échecs:

  1. C'est une occasion unique de voir des sportifs propres et immobiles
  2. Ça se passe en Inde
  3. Il n'y a pas de débat sur l'arbitrage
  4. C'est la première fois depuis longtemps qu'un Championnat du monde oppose deux personnalités aussi opposées
  5. Pour la première fois, ce championnat du monde est très bien commenté
  6. Pour assister à des conférences de presse d'après-match truffées de mots de vocabulaire
  7. C'est une occasion inespérée pour devenir un pro du langage corporel
  8. Les échecs ont peut-être trouvé leur nouveau roi
  9. Il y a plus d'aventures sur l'échiquier que sur toutes les mers du monde

Alors, suivez le direct live à partir de 10h30 sur Chess & Strategy. Une bataille sans ola ni vuvuzela mais qui, juré-craché, réserve son lot de grands moments selon le journaliste de Télérama, Nicolas Delesalle, envoyé spécial à Chennai (Inde).

Pour en savoir plus : L'article de Télérama

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Chess & Strategy 4330240 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines