Magazine Afrique

Mondial 2014 - Cameroun-Tunisie: Le dernier baroud d?honneur de la Tunisie

Publié le 19 novembre 2013 par 237online @237online

Quelques minutes seulement après la cuisante défaite de dimanche dernier au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, la Tunisie qui refuse d’accepter son élimination, a déposé une réserve contre le Cameroun, relative à l'éligibilité des Germano-camerounais Joël Matip et Eric-Maxim Choupo-Moting. Requête reçue et rejetée par la Fifa.

Quelques minutes seulement après la cuisante défaite de dimanche dernier au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, la Tunisie qui refuse d’accepter son élimination, a déposé une réserve contre le Cameroun, relative à l'éligibilité des Germano-camerounais Joël Matip et Eric-Maxim Choupo-Moting. Requête reçue et rejetée par la Fifa.
Déplumés par les Lions les Aigles s’agitent ! La pilule de l’élimination de la sélection tunisienne est visiblement dure à avaler. Battue dimanche soir à Yaoundé par le Cameroun en barrage retour de la Coupe du monde 2014 (4-1), la Tunisie n’a visiblement pas fait une croix sur le Mondial brésilien. Quelques heures après la déculottée des rapaces le bureau fédéral de la Fédération tunisienne de football (Ftf) a déposé une réserve contre la participation de deux joueurs camerounais qui ont joué avec l’Allemagne en sélection de jeunes. Les deux joueurs en question sont Eric-Maxim Choupo-Moting et Joël Matip, et ne seraient pas en règle auprès de la Fédération internationale de football association (Fifa), d’après les dirigeants des Aigles de Carthage qui se sont accrochés sur cet argument pour ajouter du béton armé à leur requête. Or, les deux Lions avaient déjà participé à la Coupe du monde 2010 avec les Lions Indomptables...
Les responsables de la Ftf en ont fait un large écho, espérant avoir gain de cause. Un peu comme ils l’ont fait en septembre, lors du tour précédent des barrages de la zone Afrique, en portant plainte auprès de la Fifa contre le Cap-Vert. En effet, la Ftf avait accusé son adversaire, victorieux 0-2 à Tunis lors du match décisif, d'avoir aligné Fernando Varela, un joueur suspendu. La commission de discipline de l’instance mondiale de football avait alors repêché les Aigles de Carthage pour les relancer dans la course vers le mondial brésilien.
Seulement, la requête de dimanche dernier a fait long feu car jugé illégitime pars les instances compétentes. Hier lundi après-midi, les plaignants ont été saisis par la Fifa pour leur signifier que leur requête était non-fondée et leur rappeler à toute fin utile, que Choupo-Moting et Matip ont bel et bien joué avec l’équipe nationale allemande dans les catégories junior et espoir mais ont eu chacun l’autorisation préalable de la part de la « maison mère du football » pour jouer dans l’équipe senior du Cameroun. Nos recherches sur Internet ont montré que les deux joueurs avaient effectivement eu l’aval de la Fifa pour jouer avec les séniors du Cameroun après leur passage à la nationalMannschaft dans les catégories suscités.
Mieux, selon le nouveau règlement de la Fifa, tout joueur n’ayant pas encore évolué en compétition officielle à la sélection A de son pays d’accueil, est désormais autorisé à jouer pour une autre sélection sans limite d’âge, à condition que le joueur fournisse avant tout à la Fifa des pièces justificatives prouvant sa nationalité du pays d’origine. Ce qui fut le cas de Choupo-Moting et Matip. Le sujet est donc clos. Les Aigles, du fond de leur nid peuvent glousser. Le Cameroun sera au Mondial 2014.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


237online 2277 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine