Magazine Conso

« La Vénus à la fourrure » de Roman Polanski

Publié le 25 novembre 2013 par Pascal Iakovou @luxsure

Affiche-du-film-LA-VENUS-A-LA-FOURRURE

Paris, la pluie, un théâtre, une audition… le décor est planté.

Thomas Novachek metteur en scène cherche l’héroïne de la pièce qu’il adapte  » La Vénus à la fourrure » il cherche sa Vanda. Elle arrive, rocambolesque, vulgaire, fragile… manipulatrice ? Mais Vanda est trop outrancière pour Thomas, ce n’est pas celle qu’il lui faut, enfin c’est ce qu’il pense pour l’instant…

« La Vénus à la fourrure » est inspirée de l’œuvre de Leopold Von Sacher-Masoch, à l’origine du terme « masochisme ». Dans ce huit-clos de 96 minutes, on se fait ensorceler par ces deux et seul personnage et comme progressivement happé par l’intrigue. Tout à tour dominés, soumis, Vanda et Thomas se croisent, se cherchent, se découvrent sans se connaitre, chamarrés de mystère. L’audition, acte névralgique du film se densifie peu à peu, doucement, jusqu’à ce que le spectateur se demande ce qu’il voit réellement. Roman Polanski se joue de l’histoire et souffle aussi bien sur la réalité que sur le surréalisme, multipliant les effets miroirs tout au long du film. Dans « la Vénus à la fourrure » tout est jeu et questionnement. La réalité se trouble de plus en plus, ouvrant sur un champ en constant mouvement. La vérité ne nous y est jamais certifiée.

venus-c3a0-la-fourrure

Les acteurs subliment cette mise en scène, Mathieu Amalric à la fois masculin et féminin est magistral, prodigieux comme à son habitude. Accompagné d’une Emmanuelle Seigner qui n’a jamais été, pour ma part, aussi percutante et hypnotique dans un film.

« La Vénus à la fourrure » redéfinit les codes de la séduction, du plaisir. Ce film révise l’amour et la domination pour n’en faire qu’un seul et même sentiment. C’est un film subtil, audacieux et adroit, porté par deux acteurs étourdissants tant ils sont renversants.

« La Vénus à la fourrure » sorti le 7 novembre 2013. Réalisé par Roman Polanski, avec Emmanuelle Seigner et Mathieu Amalric


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pascal Iakovou 72539 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines