Magazine Expos & Musées

Les plus belles enchères de photographies obtenues à Drouot lors de la 17e édition de Paris Photo

Par Pixfan @pixfan
Actualité Bert Stern

Publié le 25 novembre 2013 | par pixfan

La 17e édition de Paris Photo a été l’occasion d’importantes ventes de photographie à Drouot. Jeudi 14 novembre, la Maison de ventes Kapandji Morhange dispersait plusieurs collections de photographies des XIXe et XXe siècles, qui ont généré un produit global de 512 500 euros. L’attirance pour les oeuvres de Gustave LE GRAY (1820-1884) s’est une nouvelle fois affirmée puisque les 16 épreuves de l’artiste proposées dans le programme ont recueilli plus de 240 000 euros.

Vendredi 15 novembre, Kapandji Morhange poursuivait son parcours photographique avec 250 tirages originaux explorant près d’une siècle de l’histoire du cinéma. La sélection, qui répondait à des critères à la fois esthétiques et cinéphiles, s’adressait autant aux amateurs de photographie qu’aux passionnés du 7e art.

Une réinterprétation par Bert Stern en 1996 de la célébrissime et suggestive photo de Sue Lyon portant une sucette à sa bouche dans Lolita de Stanley Kubrick a été adjugée 5 400 euros.

Bert Stern
LOT : n° 314
LOLITA Sue Lyon pour le film de Stanley
Kubrick (1962)
Dim. : 27,5×34,5 cm
Adjugé : 5 400 euros

Dimanche 17 novembre, c’est une partie du fonds photographique de l’Institut Catholique de Paris que la Maison de ventes Ader proposait aux amateurs en 170 lots. Grand succès pour Édouard BALDUS (1813-1889) : les 15 lots qui le concernaient ont largement dépassé leurs estimations, réalisant un produit de 137 750 euros.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pixfan 18388 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte