Magazine Société

Rien ne va plus, les joueurs sont faits

Publié le 25 novembre 2013 par Assouf
Comme des rats! Attention... si Bernard-Henri passe par ici, il va dire que l'article est fasciste, parce qu'il est toujours fasciste de se lancer dans des comparaisons animales. Je n'ai pourtant jamais vu un seul animal sombrer dans le fascisme. Et puis ça n'empêche par Bernard-Henri de parler de meute (le peuple, la piétaille, les manants) tous les 4 matins. Bref.
Rien ne va plus. 
Un. "La quenelle remonte à la plus haute antiquité", disait Alexandre Vialatte. Les médiacrates sont débordés. Ils prennent quenelle sur quenelle! Ils ne savent plus quoi faire. Dix ans qu'ils ont boycotté Dieudo. Ca leur revient dans la gueule, et pas seulement. Leur stratégie est de faire de la quenelle un salut nazi (inversé). Ils sont rigolos. Alexandre Vialatte concluait, et ces deux citations prouvent qu'on peut l'affilier au nazislamisme le plus rance et le plus nauséabond : "Et c'est ainsi qu'Allah est grand".

Deux. SuperU a lancé un catalogue de jouets "non genré" - c'est-à-dire où les filles peuvent (peut-être, je n'ai pas vérifié) faire de la mécanique et s'habiller en bleu. Je dis "attention"! C'est la porte ouverte! Justement, une marque, GoldieBlox, va beaucoup plus loin avec ce clip promotionnel (remarquez que je fais de la pub' pour deux boîtes... tout fout le camp) : 

C'est proprement stupéfiant. D'après mes informations, Science&Vie Junior a envoyé une lettre de protestation. Si on commence à faire croire aux petites filles qu'elles peuvent être autre chose que des princesses en rose, c'est le début de la fin. Dieu soit loué! c'est UN inventeur qui a imaginé, fabriqué, installé ce bric-à-brac de réactions en chaîne. L'honneur et le bon sens sont saufs, mais pour combien de temps encore?
La fin est proche.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Assouf 938 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine