Magazine Auto/moto

Kia Soul 2014 : il est temps de faire le point

Publié le 26 novembre 2013 par Critiqueauto
Kia Soul 2014 : il est temps de faire le point

Le Soul est né d’une fascination qu’avait Kia pour l’étrange à l’époque et on peut dire que le résultat a finalement été positif, car ce petit VUS citadin figure aujourd’hui parmi les véhicules les plus populaires de son segment. Maintenant le moment de folie passé, Kia continue tout de même de vendre des Souls et c’est pourquoi sa toute dernière refonte s’est fait dans la plus grande des subtilités, de manière à conserver ce qui fait du petit VUS un véhicule aussi intéressant.

Kia a brillamment corrigé le tir avec son nouveau Soul en réglant tous les petits malaises qu’il causait à ses conducteurs. Pour conséquence, son prix de base a légèrement monté, mais on parle de quelques centaines de dollars, ce qui ne fait pas une grande différence au bout du compte.

S’en tenir à l’essentiel

Kia a cette fâcheuse tendance à en offrir moins avec les versions les plus coûteuses de ses véhicules, car elles sont généralement mieux équipées. En revanche, quand je dis moins, c’est sur tous les plans, même en ce qui concerne la palette de couleurs. Donc pour le style comme la fonctionnalité, mieux vaut opter pour une version de base avec quelques options pour vraiment profiter de son achat.

Le « nouveau » Soul

Pour ceux et celles qui ne l’auraient pas remarqué, le Kia Soul 2014 a bel et bien pris des allures plus moderne et confiante dans son style. Sa partie arrière a notamment été retouchée avec un souci du détail notable. Pour le reste, la partie avant a droit à quelques retouches et le choix des jantes a aussi son lot de nouveautés.

L’habitacle du Soul est passé de simple à complexe dans son design. Le volant comporte tellement de boutons qu’on pourrait facilement croire qu’il y a un lance-missile quelque part sous le capot. La console centrale a également été retravaillée avec brio, sauf pour les quelques commandes situées juste derrière le levier de vitesse qui sont toujours aussi difficile d’accès.

Même nom, même âme

L’aspect mécanique est probablement celui qui a le moins été atteint par la vague de changements apportés au Soul 2014. Néanmoins, pourquoi remplacer ce qui fonctionne déjà très bien? Dans sa version de base, le Soul profite d’un petit moteur de 4 cylindres de 1.6 litre. Même s’il s’essouffle rapidement, c’est quand même ce dernier qui permet au Soul s’afficher la meilleure consommation d’essence de sa catégorie. Pour une conduite un peu plus dynamique, il y a le moteur de 4 cylindres de 2.0 litres et ses 164 chevaux, de quoi joindre l’utile à l’agréable tout en conservant une consommation d’essence raisonnable.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Critiqueauto 4697 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines