Magazine Régions du monde

Visiter Reims et les caves de champagne en un week-end

Publié le 26 novembre 2013 par Caractere_original @Original_bw

Comme moi, vous pensez peut-être déjà aux préparatifs des fêtes de fin d’année et entre le chapon farci et le magret de canard, votre cœur balance. Pourtant, je suis sûr qu’il y a un met sur lequel vous ne ferez pas l’impasse : le champagne ! On trinque, on “tchin”, on porte un toast,… Chacun y va de sa petite expression pour qualifier ce moment où l’on boit à la santé de sa famille et de ses amis avec ce fameux “vin de la fête”. J’ai donc eu envie de vous emmener aux origines de ce breuvage. Et pour cela, j’ai pris la direction de la capitale du champagne, j’ai nommé Reims !

Reims, une cité surprenante

216241 1032288321024 2309 nblog Visiter Reims et les caves de champagne en un week end
Photo ©  Stéphane Pérès

C’est au coeur de la région Champagne-Ardenne, à l’hôtel BEST WESTERN Hôtel de la Paix que j’ai posé mes valises le temps d’un week-end. Mais avant de m’attaquer aux choses sérieuses (oui, la dégustation du champagne est une activité très sérieuse !), j’ai décidé de m’accorder un peu de bon temps en flânant dans les rues de Reims. Et quelle ne fût pas ma surprise ! Mon oeil de globe-trotter que vous connaissez maintenant bien a été stupéfait par l’architecture de la ville.

En quelques minutes, je suis passé du style art déco de la rue de Vesle ou de la rue de Talleyrand aux maisons à colombage qui rappellent l’architecture typique alsacienne rue de l’Arbalette en passant par le célèbre style gothique de la cathédrale Notre-Dame.

Pour agrémenter ma journée de parfait touriste, je me suis arrêté au Palais de Tau qui n’est ni plus ni moins la résidence des archevêques de Reims qui, jadis, couronnaient les rois de France ! Rien que ça !

Maintenant que mes jambes ne me portent plus, il est grand temps d’aller se poser sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame pour admirer le spectacle Rêve de couleurs. Du 23 novembre 2012 au 5 janvier 2013, la façade du monument revêt chaque soir ses habits de lumières à travers un jeu de projection. Majestueux ! Et comme je suis un globe-trotter accompli, voici mon dernier conseil si vous vous rendez à Reims ces prochaines semaines : faites un tour du côté du marché de Noël de la ville. Une multitude de chalets dédiés à la gastronomie et à l’artisanat vous mettront l’eau à la bouche. L’occasion de savourer les fameux biscuits rose à tremper, comme le veut la tradition, dans une coupe de champagne !

Reims, la ville qui a donné ses lettres de noblesse au champagne

pngbase64d4f0d639b64afcf0blog Visiter Reims et les caves de champagne en un week end
Photo Flickr © Megan Mallen

En parlant de champagne, passons maintenant aux choses sérieuses ! Au cours de mon séjour à Reims, je me suis posé la question suivante : pourquoi le champagne est-il toujours associé aux grandes occasions ? Et c’est en arpentant les anciennes caves de la Maison Canard-Duchêne que j’ai pu obtenir une réponse.

Retournons 1000 ans en arrière. À cette époque, Reims et sa cathédrale sont les lieux de sacrement et de couronnement des rois de France. Après chaque cérémonie religieuse avaient lieu des immenses banquets où le champagne coulait à flot en l’honneur du nouveau roi. C’est ainsi que la finesse des bulles et l’acidité pénétrante de ce breuvage commencèrent à gagner en renommée et à traverser les frontières. Voilà pourquoi aujourd’hui, grâce à la ville de Reims, le champagne est associé aux grands événements et surtout, aux petits plaisirs !

Pourquoi le champagne est-il une boisson aussi prisée ?

pngbase64ec188d61622c5f65blog Visiter Reims et les caves de champagne en un week end
Photo Flickr © _FXR

Vous allez sans doute me dire : parce qu’un bon champagne coûte cher ! Évidemment, cette réponse tombe sous le sens. Mais encore faut-il savoir pourquoi une bouteille de champagne représente souvent un petit investissement. Pour lever le voile sur ce mystère, je me suis rendu à Epernay dans la célèbre et mythique Maison Moët & Chandon.

Au coeur d’un véritable  labyrinthe souterrain, le plus vaste de la région Champagne-Ardenne, j’ai découvert les modes de production du champagne. Saviez-vous que seuls trois cépages sont autorisés pour l’appellation champagne ? Pinot noir, pinot meunier et Chardonnay sont d’ailleurs exclusivement cueillis à la main. Après les différentes phases de pressage et de fermentation, les vins obtenus sont assemblés. À la manière d’un chef d’orchestre, chaque Maison va recréer sa propre signature visuelle et gustative. Le tout est réalisé dans un cadre unique où les conditions de température et d’humidité sont constamment surveillées pour être optimales.

Je suis sûr que désormais, vous ne boirez plus votre coupe de champagne comme avant !

N’oubliez pas que vous pourrez retrouver toutes mes idées de week-ends insolites et faire d’autres découvertes légendaires sur Facebook et Twitter !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Caractere_original 520 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte